Show Less

Le Monde du Théâtre- Édition 2011

Compte rendu des saisons théâtrales 2007–2008 et 2008–2009 dans le monde

Edited By Nicole Leclercq, Laurence Piéropan and Laurent Rossion

Cet ouvrage intéressera l’amateur de théâtre à plus d’un titre. Il propose un panorama mondial à travers 51 articles traitant de deux saisons de théâtre. La singularité de cette forme mérite d’être soulignée. Chacun des pays représentés ici a confié à un spécialiste un regard analytique sur les saisons 2007–2008 et 2008–2009. Cela donne une juxtaposition d’approches qui, unies dans un objectif commun, gardent leurs spécificités. Ici, on met l’accent sur la perpétuation des traditions théâtrales, là, on est attentif aux signes d’ouverture aux aventures du théâtre international. Ici, on scrute les résistances que le théâtre peut opposer aux pouvoirs, là, on souligne l’intelligence de l’institution théâtrale et de l’État. Partout, on nous fait découvrir des formes, des pratiques et des répertoires qui retrouvent ainsi droit de cité à côté des artistes qui dominent les scènes internationales. De l’Allemagne à l’Ukraine, nous explorons la vie théâtrale dans son actualité avec ce léger recul qui permet de dégager quelques lignes de force. On pioche ainsi informations et détails insolites sur le travail des acteurs, les projets des metteurs en scène ou les goûts du public. C’est ainsi que nous portons un autre regard sur le théâtre dans le monde.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Roumanie - Iulia Popovici 391

Extract

391 Roumanie Iulia POPOVICI Que s’est-il passé dans le théâtre roumain entre 2007 et 2009 ? À côté des spectacles habituels du répertoire, ce fut, pour les arts du spectacle, une période stimulante. Le 1er janvier 2007 a été une date historique : la Roumanie postsocia- liste a officiellement rejoint la « famille européenne » en devenant membre à part entière de l’Union européenne. Sur le plan artistique également, ce fut une date importante : Sibiu, ancienne ville allemande des Carpates, lieu d’accueil du plus grand festival international de théâtre de la Roumanie, est devenue, pour 12 mois, Capitale européenne de la culture (en même temps que sa « jumelle », la vieille ville de Luxembourg). Tout le monde s’accorde à reconnaître l’importance du rôle joué par le Festival international de Théâtre de Sibiu (FITS) dans la désignation de cette ville par ailleurs modeste, en tant que première Capitale culturelle du pays. Fondé en 1993 par Radu Stanca, le directeur général du Théâtre (devenu Théâtre national Radu Stanca), le FITS est devenu au fil des ans, grâce à un directeur diligent, une manifestation impressionnante dans le domaine des arts du spectacle, avec une forte composante de théâtre de rue, et qui présente un réel attrait pour les touristes locaux et étrangers. Il a aussi attiré des investissements destinés à l’infrastructure, dans la mesure où, par tradition, la ville ne possédait qu’une scène de théâtre, tr...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.