Show Less

Le développement rural en Europe

Quel avenir pour le deuxième pilier de la Politique agricole commune ?

Series:

Edited By Aurélie Trouvé, Marielle Berriet-Solliec and Denis Lépicier

À la veille d’une réforme importante de la Politique agricole commune (PAC), les débats se multiplient sur sa légitimité. Comment justifier les 40 milliards d’aides européennes agricoles versés par an ? Un « deuxième pilier » de la PAC, consacré formellement au développement rural, a été créé en 1999 pour répondre aux besoins du monde rural et aux impératifs environnementaux. Depuis, il n’a cessé de prendre de l’importance sur le plan politique et budgétaire : aides à l’installation et à la modernisation des exploitations, aides agro-environnementales, aides aux zones défavorisées et à la diversification des activités rurales, etc. Quel bilan tirer de cette politique européenne de développement rural ? Mis en œuvre selon des principes très différents du premier pilier de la PAC consacré au soutien des marchés agricoles, le deuxième pilier propose-t-il réellement une alternative ? Pour la première fois, un ouvrage réunit une vingtaine de spécialistes, chercheurs, responsables administratifs et de bureaux d’études, pour présenter de façon didactique, l’histoire, les enjeux et la mise en œuvre de ce deuxième pilier de la PAC, mais également les débats et les contradictions qui le traversent.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Conclusion générale - Aurélie Trouvé, Marielle Berriet-Solliec, Denis Lépicier

Extract

327 Conclusion générale Aurélie TROUVÉ, Marielle BERRIET-SOLLIEC, Denis LÉPICIER Maître de conférences, Professeure, Ingénieur d’études AGROSUP Dijon-CESAER (UMR 1041) Au terme de cette réflexion sur l’avenir du 2e pilier de la PAC, cette conclusion vise à reprendre les différentes contributions pour en tirer des enseignements et des préconisations concernant l’avenir de ce volet développement rural de la PAC. Bien évidemment, cette brève mise en perspective conclusive n’engage que les coordonnateurs de l’ouvrage, et non pas l’ensemble des contributeurs, qui d’ailleurs expriment souvent des visions nuancées du 2e pilier. Toutefois, si les avis ne convergent pas vers une vision partagée de l’avenir du 2e pilier, la plupart des auteurs qui se sont exprimés dans cet ouvrage ont souligné un certain nombre de limites de la politique ac- tuelle, qui nécessiteraient des réorientations. À la veille d’une réforme de la PAC, force est ainsi de constater une certaine inertie du 2e pilier depuis les années 2000 et les deux dernières programmations budgé- taires 2000-2006 et 2007-2013, traduisant un apparent essoufflement et une recherche de légitimité. Les nouveaux dispositifs comme le réseau rural européen et ses déclinaisons nationales et régionales, censés favo- riser les bonnes pratiques innovantes de développement rural, ont par exemple, eu relativement peu d’impacts sur la structuration socio- économique des territoires ruraux. Et même si la future réforme intro- duit quelques...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.