Show Less

L’invention de l’eau embouteillée

Qualités, normes et marchés de l’eau en bouteille en Europe, XIXe–XXe siècles

Series:

Nicolas Marty

L’eau embouteillée, sous l’appellation eau minérale ou eau de source est aujourd’hui un produit emblématique de la société de consommation, mondiale et globalisée. Son usage, initié en Europe, s’est étendu au reste du monde depuis la fin des années 1980. Cet ouvrage se propose de montrer comment ce produit s’est littéralement « construit » et imposé en Europe depuis le milieu du XIX e siècle. L’analyse ne s’est pas bornée à décrire les techniques industrielles et commerciales, les entreprises qui les mettent en œuvre et les consommateurs qui achètent ce produit. L’auteur interroge aussi l’histoire de l’eau en bouteille par le biais de l’articulation entre normes et marchés dans six pays européens : l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne, l’Italie, la France et le Royaume-Uni. Dans une démarche comparatiste, il analyse comment s’interpénètrent les logiques marchandes et non marchandes, en suivant au plus près les institutions et les acteurs, producteurs et consommateurs, ainsi que la grande diversité d’experts (ingénieurs, pharmaciens, médecins, etc.) engagés dans la mise sur le marché de ce produit. Au final, l’ouvrage permet de comprendre comment le produit que nous consommons tous les jours loin de s’être « naturellement » imposé est au contraire le résultat d’un processus complexe.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

DEUXIÈME PARTIE : VERS LES MARCHÉS DE MASSE (XXe SIÈCLE)

Extract

DEUXIÈME PARTIE VERS LES MARCHÉS DE MASSE (XXe SIÈCLE) 179 CHAPITRE IV Normes et marchés à l’heure des difficultés et de l’emprise de l’État (1914-1950) La période 1914-1950 fut un moment particulier de l’histoire de l’Europe. C’est une phase dominée par les crises et les guerres qui frappèrent directement et très durement les différentes sociétés euro- péennes. C’est sans doute au cours de cette période que les économies européennes, particulièrement dans le domaine des biens de consomma- tion et des biens alimentaires, prirent un large retard vis-à-vis de l’économie américaine, dont le développement ne fut pas autant perturbé par ces difficultés. L’emprise de plus en plus forte de l’État et des organisations professionnelles dans le fonctionnement des économies des différents pays européens fut un des faits saillants de cette période troublée1. Lorsqu’on observe ces bouleversements majeurs à travers la simple histoire d’un produit alimentaire industriel, on est frappé d’abord par le fait que la dynamique initiée à la fin du XIXe siècle fut stoppée de manière brutale et durable. La Première Guerre mondiale est en effet une coupure très nette pour les marchés des eaux embouteillées. Seuls quelques moments isolés des années 1920 et de la fin des années 1930 peuvent rappeler l’élan d’avant la Première Guerre mondiale. Les économies de type dirigiste...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.