Show Less
Restricted access

Entre belgitude et postmodernité

Textes, thèmes et styles

Series:

Edited By Marc Quaghebeur and Judyta Zbierska-Moscicka

Un autre livre de cette collection, De la belgitude à la belgité, s’attachait à la fortune critique et au renouvellement foncier que la Belgitude apporta aux études consacrées aux lettres belges francophones. Celui-ci s’attache à la dynamique créatrice elle-même. Il le fait à travers des œuvres qui précèdent, accompagnent ou font suite à ce mouvement de remises en cause et en perspective que fut la Belgitude.
D’Hubert Juin et Henry Bauchau à Pierre Mertens, Thomas Gunzig, Nicole Malinconi, Françoise Mallet-Joris et bien d’autres, le lecteur peut ainsi se colleter à une dynamique littéraire féconde, riche de mille et un jeux d’affirmation/travestissement identitaires. Origine historique et spécificités de ce mouvement sans véritable équivalent européen sont ainsi mises en exergue au travers d’une plongée qui est à la fois celle de la fin de la modernité en Europe et, pour la Belgique, de l’entrée définitive dans le fédéralisme étatique. Le texte éclaire tout autant le perpétuel jeu de rapports belgo-français que l’empreinte du silence d’Auschwitz sur la dynamique de cette génération.
Show Summary Details
Restricted access

En amont et en aval de la Belgitude, Henry Bauchau. Du « rêveur exilé de l’histoire du vent » à l’homme « parmi les autres hommes »

Extract

← 134 | 135 →

En amont et en aval de la Belgitude, Henry Bauchau

Du « rêveur exilé de l’histoire du vent » à l’homme « parmi les autres hommes »

Alicja ŚLUSARSKA

Université Marie Curie-Skłodowska (Lublin)

Le fragment du titre de notre propos, le « rêveur exilé de l’histoire du vent », provient du poème Chant funèbre1 du premier recueil d’Henry Bauchau, publié en 1958. Ce vers a été écrit par l’homme qui vécut très tôt un exil originaire au sein de sa famille. Lorsque les Allemands transforment en brasier la ville de Louvain en 1914, l’écrivain, séparé de ses parents, reste sous la tutelle de ses grands-parents maternels. Ce traumatisme subi dans l’enfance constituera une source de sentiments d’abandon, de peur et d’impuissance qui accompagneront Bauchau dans sa vie adulte. Quel autre vers que celui du « rêveur exilé de l’histoire du vent » eût pu mieux définir cet idéaliste qui vécut sa jeune maturité à l’ombre des atrocités de la Seconde Guerre mondiale ? Du soldat forcé de déposer les armes en 1940 au responsable des volontaires du travail2, au résistant, à l’homme contesté à la Libération puis à l’immigrant poursuivant son exil originaire en France, en Suisse et à nouveau en France ?

Ce passage poétique, où l’auteur semble faire face à son existence « en creux », marquée par une succession d’échecs aux plans familial, social et national, annonce très t...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.