Show Less
Restricted access

Outiller les parcours professionnels

Quand les dispositifs publics se mettent en action

Series:

Edited By Sophie Bernard, Dominique Méda and Michèle Tallard

Comment évaluer les politiques publiques du travail et de l’emploi ? Quels sont les facteurs explicatifs de leur réussite ou de leur échec ? Cet ouvrage explore des dimensions trop souvent ignorées des décideurs et qui sont pourtant décisives : ambivalence réelle ou supposée des dispositifs, insuffisante prise en compte des effets des politiques sur les identités professionnelles, le métier ou les conditions d’exercice du travail, mauvaise anticipation du processus d’appropriation par les bénéficiaires, etc.
Cet ouvrage traite des effets de dispositifs variés destinés à orienter les carrières ou à équiper les parcours professionnels : gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, validation des acquis de l’expérience, travail en douze heures, etc. Il s’intéresse également aux réorganisations du travail de ceux qui mettent en œuvre les politiques publiques de l’emploi et à leurs effets sur les modes de traitement des usagers.
L’ambition des auteurs est donc de se donner les moyens d’analyser les recompositions, reformalisations, requalifications, et les effets en chaîne, y compris les moins mesurables, entraînés par l’apparition de nouveaux dispositifs ou de nouvelles modalités d’action publique.
Show Summary Details
Restricted access

Quand un dispositif révèle le travail plus qu’il ne le transforme. Le cas de la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

Extract

← 264 | 265 →

Quand un dispositif révèle le travail plus qu’il ne le transforme

Le cas de la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

Francis GUÉRIN

INSA de Rouen /DySoLa

Jean-Louis LE GOFF

Université de Rouen / DySoLa

Introduction

La Validation des acquis de l’expérience (VAE), instaurée par la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002 suite au rapport de Virville (1996) et au livre Blanc Péry (1999), fera l’objet d’évaluations, dont le rapport Besson1 (2008) qui pointe l’importance qu’il y a à « assurer un soutien du candidat tout au long de la procédure ». Il préconise notamment de « développer un appui en amont de la recevabilité des dossiers qui aiderait le candidat dans son analyse de l’opportunité et de la faisabilité d’un projet de VAE, eu égard au parcours antérieur et au diplôme visé, ainsi que dans son choix d’une certification (notamment en fonction du niveau d’exigence des jurys) » (p. 28).

Cette incitation donnera lieu à des dispositifs d’« appui renforcé » d’abord expérimentaux, puis diversement généralisés selon les régions. Ainsi, en Haute-Normandie, un « suivi particulier »2 sera mis en œuvre dès 2009 par le réseau des Points relais conseil (PRC) financé par la Région et chargé d’accueillir et conseiller les futurs candidats à la VAE.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.