Show Less
Restricted access

Outiller les parcours professionnels

Quand les dispositifs publics se mettent en action

Series:

Sophie Bernard, Dominique Méda and Michèle Tallard

Comment évaluer les politiques publiques du travail et de l’emploi ? Quels sont les facteurs explicatifs de leur réussite ou de leur échec ? Cet ouvrage explore des dimensions trop souvent ignorées des décideurs et qui sont pourtant décisives : ambivalence réelle ou supposée des dispositifs, insuffisante prise en compte des effets des politiques sur les identités professionnelles, le métier ou les conditions d’exercice du travail, mauvaise anticipation du processus d’appropriation par les bénéficiaires, etc.
Cet ouvrage traite des effets de dispositifs variés destinés à orienter les carrières ou à équiper les parcours professionnels : gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, validation des acquis de l’expérience, travail en douze heures, etc. Il s’intéresse également aux réorganisations du travail de ceux qui mettent en œuvre les politiques publiques de l’emploi et à leurs effets sur les modes de traitement des usagers.
L’ambition des auteurs est donc de se donner les moyens d’analyser les recompositions, reformalisations, requalifications, et les effets en chaîne, y compris les moins mesurables, entraînés par l’apparition de nouveaux dispositifs ou de nouvelles modalités d’action publique.
Show Summary Details
Restricted access

Conclusion générale

Extract



Il est bien loin le temps où l’on croyait qu’une mesure inventée dans un cabinet ministériel, conçue dans ses grandes lignes par les spécialistes de l’administration centrale puis distribuée sur l’ensemble du territoire à grand renfort de circulaires était susceptible de produire mécaniquement, sereinement et inéluctablement les résultats attendus. Depuis longtemps, les sociologues ont attiré l’attention sur les multiples éléments qui peuvent se combiner pour faire échouer les programmes les plus séduisants : mauvaise prise en compte des difficultés à traiter ; effets non prévus ou pervers inattendus ; incapacité des bureaux des méthodes centraux prescripteurs à envisager toutes les façons dont les intermédiaires chargés de la diffusion, de l’explication, de la mise en œuvre relaieront le projet ; aveuglement des administrations centrales quant à la façon dont les bénéficiaires finaux d’une mesure interpréteront les consignes, accepteront ou non de les appliquer, se comporteront ou non comme les modèles prévoyaient qu’ils le feraient… Comme le rappelle Pierre Muller : « un certain nombre d’ouvrages fondateurs ont ainsi montré que les résultats de l’action de l’État pouvaient être très différents de ceux attendus de même que la mise en œuvre des politiques publiques constituait une séquence à part entière irréductible à la phase de décision et susceptible de modifier le contenu même de l’action publique » (Muller, 2000, p. 191).

Dès lors, l’évaluation des politiques et...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.