Show Less
Restricted access

L’accommodement de la diversité religieuse

Regards croisés – Canada, Europe, Belgique

Series:

Edited By Emmanuelle Bribosia and Isabelle Rorive

Que se passe-t-il lorsque des personnes observant une religion minoritaire (voire même majoritaire) demandent l’adaptation de règles générales au nom de la pratique de leur foi ? Comment les employeurs, les pouvoirs publics, les directeurs ou les fournisseurs de services réagissent-ils à de telles demandes ? Que stipule la loi en de pareils cas ? Et quels sont les arguments normatifs en faveur ou à l’encontre de ce type de demandes ?
Aux États-Unis et au Canada, ces questions sont traitées depuis plusieurs décennies par le jeu du concept juridique d’« accommodement raisonnable ». En Belgique, les sociologues ont pu observer depuis des années de nombreuses pratiques similaires, sans toutefois les nommer comme telles. Aujourd’hui, avec le développement, en droit européen, de la notion de discrimination indirecte, ainsi que l’introduction du principe d’« aménagement raisonnable » pour les personnes souffrant d’un handicap, la question se pose de savoir jusqu’à quel point cette figure juridique peut être mobilisée pour les pratiques religieuses.
Cet ouvrage collectif rassemble des contributions d’académiques issus des deux côtés de l’Atlantique. En croisant les regards – philosophiques, politologiques, juridiques et sociologiques –, il vise à dépasser une approche passionnelle d’un débat éminemment sensible, où le monde scientifique est traversé par des opinions très contrastées.
Show Summary Details
Restricted access

Notices biographiques

Extract



Ilke Adam est directrice de recherches à l’Institute for European Studies de la Vrije Universiteit Brussel (VUB) et est chargée de cours à temps partiel à l’Université libre de Bruxelles (ULB). Elle a rejoint l’Institute for European Studies en tant que chercheur postdoctoral en mai 2009 et coordonne le pôle de recherches « Migration, Diversity and Justice » depuis 2010. Ilke Adam est titulaire d’un Doctorat en Sciences politiques et sociales de l’ULB (« Beyond National Models ? Immigrant Integration Policies of the Belgian Regions », 2010 ; prix Charles Ullens, 2012). Elle est également titulaire d’un Master Recherche en Politique comparée (Institut d’études politiques, Aix en Provence) et d’un Master en Droit (Katholieke Universiteit Leuven, KUL). Ses recherches touchent aux politiques d’intégration, au multiculturalisme, à la citoyenneté, au nationalisme intra-étatique et aux politiques publiques comparées.

François Boucher est chercheur postdoctoral au Centre de recherche en éthique (CRE) à l’Université de Montréal (UdeM). Il est titulaire d’un Doctorat en Philosophie de Queen’s University (Kingston, Ontario). Sa thèse de doctorat intitulée « Open Secularism and the New Religious Pluralism » explore les fondements philosophiques et les applications pratiques du concept de laïcité ouverte. Après ses études doctorales, il a effectué un stage de recherche postdoctoral au « Religion and Political Theory Centre » à University College London (UCL). Ses principales publications et communications traitent de la laïcité, du rapport entre liberté de religion et liberté de conscience, de l’obligation juridique d’accommodement raisonnable, du fédéralisme multinational, de l’appropriation...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.