Show Less
Restricted access

Le sujet poétique chez Apollinaire et Huidobro

Series:

Jaime Baron

Le sujet poétique est une notion paradoxale qui nous renseigne de façon paradigmatique sur le devenir de la poésie moderne. Ses éclatements et ses scissions à la fin du Symbolisme définissent un champ sémiotique que les avant-gardes historiques ont adapté ou transformé.
L’étude de l’œuvre d’Apollinaire et de celle de Huidobro montre à quel point une description stable du sujet est pertinente pour comprendre les raisons profondes de la poésie, de la crise à la célébration lyrique et jusqu’à la pure spatialisation.
Cet ouvrage cherche à cerner la dynamique de deux définitions majeures du « sujet » et à éclaircir ses espaces d’allocution et de représentation culturelle. D’ Alcools à Altazor, le sujet et son corollaire intermittent, le mythe du Je-Poète, présentent des formes bien visibles dans le contexte des avant-gardes. Croix, avion, moulin, soldat : à la construction intertextuelle des figures identitaires se superpose leur récit auctorial. Se pose, alors, une question plus vaste : comment le Moi fait-il événement ?
Show Summary Details
Restricted access

Chapitre I. Le sujet comme tmèse (1917-1918)

Extract

CHAPITRE I

Le sujet comme tmèse (1917-1918)

1. Horizon carré : le moi comme tmèse

Les textes du livre Horizon carré (Paris, 1917)1 représentent une rupture totale ou quasi totale avec la poésie modernista de Huidobro. L’écriture de El espejo de agua cernait déjà la progression vers une poésie plus essentialiste dans une démarche créationniste a-référentielle2. Cependant la question de la probable antidate de El espejo de agua3 éveille la comparaison des poèmes de cette plaquette et de ses traductions apparues dans la revue Nord-Sud ainsi que des versions d’HC. De cette collation on peut conclure que les textes d’HC et leurs versions de El espejo de agua4 diffèrent notamment en ce qui concerne la spatialité de l’écrit et la subjectivité : face au développement unitaire du sens de EA, la création de ruptures, tout comme la négativité et l’intransitivité du livre rédigé en français, mettent en évidence un processus de modernisation, en contact direct avec des intertextes de Reverdy5.

Les nouvelles coordonnées de la poésie et de la production de la poésie qui émergent avec Ondes et leur réception immédiate par les groupes autour des revues Nord-Sud et Sic reconfigurent de fond en comble les conditions et les contenus de l’énonciation poétique. Dans sa course vers la modernité, la génération dite cubiste doit affronter...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.