Show Less
Restricted access

La désobéissance épistémique

Rhétorique de la modernité, logique de la colonialité et grammaire de la décolonialité

Series:

Walter Mignolo

Pour penser au-delà des frontières épistémiques et territoriales établies par la colonisation des XV e et XVI e siècles, il est nécessaire d’identifier les formes d’acteurs et d’institutions dévalorisées par ces frontières.
Il est alors possible de mieux se détacher de ce dispositif conceptuel en optant pour un revirement épistémique qui consiste à privilégier, sur les traces de Fanon notamment, la socio-genèse d’un « être qui existe là où il pense » dans un environnement « pluri-versel ».
Un tel écart procède d’un acte d’émancipation qui ose transgresser la référence à l’universalisme abstrait hérité des Modernes pour dominer le monde. C’est un acte de « désobéissance épistémique ».
Show Summary Details
Restricted access

Préface: La désobéissance épistémique comme « contre-poétique » décoloniale

Extract

| 9 →

Préface

La désobéissance épistémique comme « contre-poétique » décoloniale

par Marc MAESSCHALCK

Si côté anglophone, nord-américain en particulier et côté latino-américain, Walter Mignolo n’est plus un intellectuel que l’on doit présenter, il n’en va pas de même en milieu francophone. Certes, l’auteur argentin d’origine n’a pas échappé à l’attention avertie des spécialistes en études latino-américaines. Ses travaux sont connus en Europe grâce aux séminaires régulièrement organisés à la Roosevelt Academy de l’Université d’Utrecht par l’ami Rolando Vasquez, notamment en lien avec les études postcoloniales néerlandaises. Côté allemand, l’ami Fornet Betancourt a également largement contribué, grâce au fameux programme de dialogue Nord-Sud, mis en œuvre de 1989 à 20011, à une meilleure réception du contexte lié à ces idées, sans oublier aussi les discussions autour de Mignolo à Vienne en 2009 au VBKO ou la traduction allemande du présent ouvrage dans sa version de 2006 chez Turia+Kant2. Mais, en ce qui concerne plus spécifiquement le milieu philosophique francophone, Mignolo reste peu et mal connu, malgré l’importance du mouvement intellectuel qu’il représente sur le front de la géopolitique de la connaissance en Amérique latine. Ignoré ou trop vite parcourue à l’occasion d’un article ou au croisement d’un site internet, ce type de pensée sera assimilée au champ bigarré et exotique des cultural studies, voire mieux répertorié en fonction des cat...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.