Show Less
Restricted access

Du sens à la signification / De la signification aux sens

Mélanges offerts à Olga Galatanu

Series:

Ana-Maria Cozma, Abdelhadi Bellachhab and Marion Pescheux

Dans le champ de la linguistique française, Olga Galatanu est de ceux qui ont muni l’analyse du discours et des interactions verbales d’un modèle sémantique de description. La Sémantique des Possibles Argumentatifs qu’elle développe depuis une vingtaine d’années adhère aux visions argumentative, stéréotypique, référentielle, cognitiviste de la langue, et s’attache à rendre compte de la construction des représentations en langue et en discours.
Les articles que ses collaborateurs et amis lui offrent dans ce volume se rapportent de près ou de loin à la SPA. Certains en partagent les postulats : sens référentiel et dénomination, interfaces sémantique-syntaxe et sémantique-pragmatique, construction discursive du sens, valeurs ; d’autres reprennent et développent des éléments spécifiques de la SPA : possibles argumentatifs, déploiements argumentatifs, modalités ; d’autres encore montrent les convergences et complémentarités entre la SPA et des théories voisines.
Les analyses portent notamment sur l’attitude métalinguistique des locuteurs, la malléabilité sémantique des mots, la négociation des sens et des valeurs, les principes et stratégies discursives qui régulent la communication, l’hétérogénéité discursive, la présentation de soi, la construction d’objets discursifs, les actes de langage indirects, etc.
Show Summary Details
Restricted access

Je te remercie. Objets et verbes de communication

1.  Présentation et présupposés théoriques

Extract

Je te remercie Objets et verbes de communication

Laura PINO SERRANO

Université de Santiago de Compostela USC/FRANCION/GRAMM-R

Dans ce travail je me propose de poursuivre l’analyse qu’Olga Galatanu et moi avons entamée sur les verbes de communication1, et j’ai choisi pour cette occasion l’exemple du verbe remercier. Suivant la méthode employée pour l’analyse des verbes répondre, expliquer, reprocher, insulter ou accuser, j’essaierai de mettre en rapport la structure syntaxique et sémantique des phrases contenant ce prédicat, situé dans la zone sémantique affective positive, qui traduit des propos favorables du locuteur vers l’interlocuteur, destinataire du message.

Parmi les verbes de communication, remercier appartient à la sous-classe des verbes délocutifs à emploi performatif (Benveniste, 1966 ; Galatanu, 1984 et 1988 ; Eskhol & Le Pesant, 2007). Roulet le classe comme verbe performatif comportatif servant à exprimer « le jugement par le locuteur de l’état de choses résultant d’un acte antérieur, généralement de l’auditeur » (1978 : 441), et suivant les propos d’Eskhol « l’action de remercier est anaphorique, car elle implique une action précédente. Le locuteur manifeste verbalement sa gratitude, sa reconnaissance à son interlocuteur pour ce que ce dernier a fait, a accompli » (2002 : 484).

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.