Show Less
Restricted access

De la genèse de la langue à Internet

Variations dans les formes, les modalités et les langues en contact

Series:

Michael Abecassis and Gudrun Ledegen

Ce recueil d’articles regroupe une sélection des communications présentées au colloque international et pluridisciplinaire tenu à Oxford en janvier 2013, que complètent quelques contributions d’éminents chercheurs sur l’évolution du français, depuis ses origines jusqu’à ses développements liés à l’influence d’Internet. Les auteurs de ce volume s’intéressent à la langue française sous toutes ses formes et dans toutes ses représentations, dans le cinéma ou dans la littérature, et l’abordent aussi bien à travers sa syntaxe, son lexique, sa phonologie, que dans ses modalités orales ou écrites. De la rencontre de ces différents éclairages émerge un portrait de la langue française du XXIe siècle, telle qu’elle est étudiée actuellement, dans les recherches, dans ses modes d’écriture contemporains, sur les terrains plurilingues de différentes villes.
Show Summary Details
Restricted access

Les (nouveaux) mystères de la variation lexicale (François Gaudin)

Extract

← 100 | 101 → FRANÇOIS GAUDIN

Chaque fois que deux ou plusieurs interlocuteurs entament une communication, il se met en place une forme de négociation linguistique informelle et plus ou moins tacite, propre à assurer l’intercompréhension. Chacun des interlocuteurs tente de s’ajuster au discours de l’autre : choix de la langue de l’échange, choix du niveau de langue, choix du vocabulaire commun, sens des mots utilisés, etc. L’efficacité de la communication ne peut être effective que si les connaissances linguistiques actives et passives des interlocuteurs se recoupent. Il revient aux terminologues et aux lexicographes de veiller à ce que les ressources linguistiques soient disponibles et accessibles et bien décrites.

—ROUSSEAU, 2007:4

Ces ressources sont devenues indispensables à toute communauté linguistique et elles facilitent la négociation tout en permettant de mieux connaître l’étendue des formes à notre disposition pour dire le monde. Leur consultation et leur conception moderne renforcent l’idée qu’une grande variation de formes est offerte aux sujets parlants. Mais le rôle de cette variation nous a paru, à la réflexion, énigmatique. C’est pourquoi, sur un sujet ancien, nous proposons au lecteur d’examiner ces nouveaux mystères.

L’approche de la notion de variation, que nous envisagerons dans le cadre de l’étude des vocabulaires et des dictionnaires, doit être replacée dans le cadre scientifique de la théorie linguistique inaugurée par Saussure. Les ← 101 | 102 → approches apparues après lui, notamment celles de la sociolinguistique,...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.