Show Less
Restricted access

De la genèse de la langue à Internet

Variations dans les formes, les modalités et les langues en contact

Series:

Edited By Michael Abecassis and Gudrun Ledegen

Ce recueil d’articles regroupe une sélection des communications présentées au colloque international et pluridisciplinaire tenu à Oxford en janvier 2013, que complètent quelques contributions d’éminents chercheurs sur l’évolution du français, depuis ses origines jusqu’à ses développements liés à l’influence d’Internet. Les auteurs de ce volume s’intéressent à la langue française sous toutes ses formes et dans toutes ses représentations, dans le cinéma ou dans la littérature, et l’abordent aussi bien à travers sa syntaxe, son lexique, sa phonologie, que dans ses modalités orales ou écrites. De la rencontre de ces différents éclairages émerge un portrait de la langue française du XXIe siècle, telle qu’elle est étudiée actuellement, dans les recherches, dans ses modes d’écriture contemporains, sur les terrains plurilingues de différentes villes.
Show Summary Details
Restricted access

Les mots complexes en français contemporain : pour qui n’a pas grandi avec le « Dinotrain » (Caroline Rossi)

Extract

← 136 | 137 → CAROLINE ROSSI1

Les mots complexes comme « fleur horloge » ou « Dinotrain » sont à l’articulation du lexique et de la syntaxe (Arnaud et Renner 2014). Longtemps négligés ou peu décrits autrement que comme « mots composés », catégorie à géométrie variable puisque pour certains linguistes au moins elle comprend aussi des noms modifiés par un adjectif ou par un syntagme prépositionnel (Riegel et al. 2009 : 912), les mots complexes font l’objet d’un regain d’intérêt, en tant que créations lexicales permettant de véhiculer de nouvelles significations. Les travaux récents analysent les aspects morphologiques, mais aussi sémantiques de ces créations, dans une perspective synchronique ou diachronique, et souvent translinguistique (Lieber & Stekauer 2009, Scalise & Vogel 2010). La psycholinguistique développementale s’intéresse également à ces unités étonnamment proches des premières combinaisons à deux termes que produisent tous les enfants du monde (voir par exemple François et al. 1977 ; Tomasello & Brooks 1999), et qui peuvent être assimilées à une ébauche de syntaxe. Prenant acte de travaux portant sur l’acquisition d’une langue maternelle ou de langues étrangères, mais aussi sur les troubles du langage comme l’aphasie, Jackendoff (1999) voit dans la composition un principe primitif (cité in Malmkjaer 2010 : 318). Après Bickerton (1990), pour qui les langues modernes constituaient des évolutions sur la base d’un substrat, ou protolangage, Jackendoff (1999 : 276) analyse en effet les composés de la langue anglaise comme d’éventuels « fossiles...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.