Show Less
Restricted access

La canonisation littéraire et l’avènement de la culture de masse

La collection «Les Grands Écrivains Français» (1887–1913)

Series:

Dragoș Jipa

À la fin du XIXe siècle en France, la canonisation littéraire passe non seulement par l’école républicaine, mais aussi par les collections pour le grand public. Le diplomate Jean-Jules Jusserand dirige chez Hachette la collection Les Grands Écrivains Français qui devient une entreprise éditoriale importante à l’époque de la « Troisième République des Lettres » (A. Compagnon). Cette étude a l’ambition de décrire le processus collectif de canonisation à l’œuvre, pour en identifier les acteurs et leurs rôles respectifs (dont celui du directeur de collection), les mécanismes éditoriaux (les contraintes de la publication en série) et les discours dominants sur les grands écrivains de l’histoire de la littérature comme images de la grandeur nationale.

Show Summary Details
Restricted access

6. Une perspective transnationale

Extract



Comme il a été déjà mentionné, la collection Les Grands Écrivains Français a des correspondantes dans deux autres espaces culturels de la même époque : la collection English Men of Letters en Angleterre et la collection American Men of Letters aux États-Unis. Leurs histoires ne sont pas indépendantes, parce que la collection anglaise fut la source d’inspiration pour les collections française et américaine. Comme il ne s’agit pas d’une coïncidence (les rapports entre les projets sont réels), on peut considérer la dynamique dans les termes de la théorie des « transferts culturels ». Selon Michel Espagne, le transfert culturel

implique le déplacement matériel d’un objet dans l’espace. Il met l’accent sur des mouvements humains, des voyages, des transports de livres, d’objets d’art ou bien d’usage courant à des fins qui n’étaient pas nécessairement intellectuelles. Il sous-entend une transformation en profondeur liée à la conjoncture changeante de la structure d’accueil. […] C’est la mise en relation de deux systèmes autonomes et asymétriques qu’implique la notion de transfert culturel. Les besoins spécifiques du système d’accueil opèrent une sélection : ils refoulent des idées, des textes ou des objets, qui demeurent désormais dans un espace où ils restent éventuellement disponibles pour de nouvelles conjonctures323.

Dans notre cas, il ne s’agit pas du déplacement d’un objet, mais de la circulation d’une pratique de diffusion des savoirs et d’un discours sur l’histoire...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.