Show Less
Restricted access

L’Amérique francophone – Carrefour culturel et linguistique

Actes du 10ème Colloque international «Français du Canada – Français de France» (Trèves, 19–21 juin 2014)

Series:

Ingrid Neumann-Holzschuh and Beatrice Bagola

Ce livre rassemble les communications du 10e Colloque international «Français du Canada – Français de France»: L’Amérique francophone – Carrefour culturel et linguistique qui a eu lieu du 19 au 21 juin 2014 à Trèves. Centrées sur des questions aussi bien linguistiques et sociolinguistiques que culturelles, littéraires et de politique linguistique, les contributions s’approchent de trois régions francophones en Amérique du Nord le Québec, l’Acadie et la Louisiane tout en ouvrant, avec une étude lexicologique vouée au parler de Manitoba, la perspective sur une variété de l’Ouest du Canada. L’approche interdisciplinaire et la perspective interaméricaine permettent aussi de mieux évaluer le rôle du français et sa situation de contact avec d’autres langues sur le continent nord-américain.

Show Summary Details
Restricted access

Arguments et enjeux d’une instrumentalisation linguistique. L’exemple du rapprochement Acadie-Louisiane

Extract



This paper investigates the construction of the link between French-speaking Louisianian and Acadian communities in media and archival discourses. We study how this rhetorical trope comes to serve the interests, sometimes divergent, of the social actors that resort to it to legitimize specific vision of their community, their language, their value and their history.

1. Introduction

« Pourquoi pas en faire plus pour nos cousins Cadiens ? » (Henri 2009), demande un éditorialiste de l’Acadie Nouvelle, quotidien francophone du Nouveau-Brunswick, à ses lecteurs à l’approche du Congrès Mondial Acadien de 2009.1 Plus précisément, ce dernier s’interroge sur les démarches à entreprendre en vue d’aider les Cadiens à défendre et protéger le français en Louisiane. Dans cet exemple, l’invitation à la solidarité entre Acadiens et Cadiens est stimulée par un évènement dont la vocation même est de rassembler les communautés.2 Elle fait aussi←163 | 164→ écho aux échanges nombreux et multiformes, matériels et symboliques, entre les deux groupes. Souvent, les discours élaborés lors de tels évènements et échanges sont l’occasion de construire et diffuser des représentations d’une francophonie nord-américaine pan-acadienne fondée sur la parenté, comme l’illustre emblématiquement le terme cousins dans le titre précédemment commenté : parenté au sens littéral (généalogique), mais aussi parenté culturelle et linguistique. Que ce soit dans le discours de presse, d’institutions politiques et culturelles ou dans des textes scientifiques, hommes politiques, acteurs institutionnels, journalistes, savants ou...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.