Show Less
Restricted access

La perception des normes textuelles, communicationnelles et linguistiques en écriture journalistique

Une contribution à l’étude de la conscience linguistique des professionnels des médias écrits québécois

Series:

Franz Meier

Cet ouvrage expose les conceptions de la langue et du texte que les professionnels des médias écrits québécois ressentent comme des normes – ou des obligations à suivre – en matière de rédaction d’articles. L’étude s’appuie sur une analyse de contenu d’un corpus d’entrevues et met en lumière la perception qu’ont ces professionnels de conventions langagières et rédactionnelles établies en écriture journalistique. L’étude fournit des données complémentaires aux travaux antérieurs qui, dans le contexte des médias écrits québécois, sont généralement consacrés à l’analyse des productions réelles et non aux impératifs langagiers qui les sous-tendent. Ce travail contribue donc à une meilleure compréhension des usages que font les journalistes de la langue.

Show Summary Details
Restricted access

5. Résultats des analyses

Extract



Les sections suivantes sont consacrées à la discussion des résultats de notre enquête. Dans notre analyse, nous nous pencherons sur les conceptions qu’ont les participants de nombreux aspects relatifs aux trois types de normes ancrées dans notre modèle de la conscience linguistique des professionnels des médias. Nous traiterons d’abord de quelques exemples de normes textuelles qui peuvent orienter les journalistes dans l’élaboration d’articles (section 5.1.). Il sera ensuite question des normes communicationnelles qui commandent un emploi strictement fonctionnel de la langue dans les médias de masse (section 5.2.). Nous nous intéresserons par ailleurs aux normes linguistiques qui sous-tendent les usages que font les journalistes de la langue française et de ses variétés en contexte de presse québécoise (section 5.3.). Enfin, nous envisagerons les interactions entre ces trois types de normes, notamment au regard de faits de langue précis, soit les néologismes et les anglicismes (section 5.4.).

5.1. Normes textuelles

Nous commençons par exposer les normes textuelles qui, aux yeux des répondants, devraient guider les pratiques rédactionnelles des journalistes. Il est évident que ce sujet est trop vaste pour que nous puissions en aborder tous les aspects. Notre objectif consiste plutôt à voir si les témoins perçoivent différents niveaux de complexité de traditions discursives, à savoir les univers de discours, les genres et les techniques d’écriture (voir section 3.4.2.), comme des cadres normatifs qui...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.