Show Less
Restricted access

Idéologies sur la langue et médias écrits : le cas du français et de l’italien / Ideologie linguistiche e media scritti: i casi francese e italiano

Series:

Edited By Wim Remysen and Sabine Schwarze

Cet ouvrage est le second de deux volumes publiés à la suite de la troisième édition du colloque international Les idéologies linguistiques dans la presse écrite : l’exemple des langues romanes (ILPE 3), tenue à l’Université d’Alicante en octobre 2017. Il réunit 15 articles qui abordent, sous divers angles, la question des idéologies linguistiques véhiculées dans la presse de langue française et italienne.

Questo libro è il secondo di due volumi pubblicati in seguito alla terza edizione del colloquio internazionale La mediazione di ideologie linguistiche attraverso la stampa: il caso delle lingue romanze (ILPE 3), tenutosi presso l'Università di Alicante nell'ottobre 2017. Raccoglie 15 contributi che affrontano, da angolazioni diverse, temi relativi alle ideologie linguistiche veicolate dalla stampa francese e italiana.

Show Summary Details
Restricted access

La lexicographie profane dans la presse écrite (Nadine Vincent)

Extract

Nadine Vincent (Université de Sherbrooke)

La lexicographie profane dans la presse écrite

Résumé : Quand un néologisme apparaît, il doit d’abord être intégré dans l’usage avant d’être attesté par les dictionnaires. Bien avant que les lexicographes entrent en scène, les journalistes sont donc souvent les premiers à devoir définir un emploi nouveau et à préciser dans quel contexte il pourra être utilisé. Cet exercice peut être considéré comme de la lexicographie profane, c’est-à-dire de la description de la langue faite par des non-spécialistes. Nous étudions ici les différents procédés définitoires utilisés dans la presse écrite, puis, pour les emplois admis dans les dictionnaires, nous comparons les définitions des journalistes et des lexicographes pour cinq mots qui ont fait leur entrée dans la langue courante au cours des dernières années : emportiérage, nécropsie, sociofinancement, ubérisation et vapoter.

Abstract: When a neologism appears, it must first be integrated into use before being attested by the dictionaries. Long before lexicographers enter the scene, journalists are often the first to define a new meaning of a word and specify in what context it can be used. This exercise can be considered as folk lexicography, that is to say the description of the language made by non-specialists. We study here the various defining processes used in the print media, and then, for the neologisms admitted in the dictionaries, we compare...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.