Show Less
Restricted access

Lieux de vie, lieux de sens

Le couple lieu / identité dans le roman belge contemporain- Rolin-Harpman-Feyder-Lalande-Lamarche-Deltenre

Series:

Judyta Zbierska-Moscicka

Perçue comme un « entre-deux » ou un « carrefour », la Belgique se définit volontiers en termes spatiaux. L’idée d’enracinement lui est chère au même degré que celle d’errance. La littérature thématise cette oscillation entre le dedans et le dehors en recourant à une imagerie complexe, tributaire de la sensibilité de chaque auteur, ainsi que des circonstances historiques et sociales qui le concernent. La période examinée (1960-2012), correspond, dans les représentations romanesques, à un démantèlement progressif de l’objet « maison », processus qui fait écho à des mutations profondes relatives aux phénomènes sociaux liés à l’évolution du sentiment identitaire. L’analyse thématique renouvelée par les apports de la sociologie de l’individu fournit un éclairage nouveau sur les œuvres étudiées.
Show Summary Details
Restricted access

Chapitre 1. Entre la Flandre et la Wallonie

Extract



Le paradigme en question nous semble, en effet, génétiquement inscrit dans l’histoire de la littérature belge qui, dès ses premières manifestations, travaille à élaborer une « topologie nationale »30. Les œuvres qui voient le jour au moment où l’État nouveau-né met en place le programme de construction de l’édifice littéraire attestent bien de cette volonté d’installer les actions en des lieux qui doivent être une référence commune. Pensons aux Gueux de mer ou la Belgique sous le duc d’Albe (1827) d’Henri Moke ou bien à Hembyse. Histoire gantoise de la fin du XVIe siècle (1835) de Jules de Saint-Genois, et bien d’autres romans historiques qui répondent à l’appel lancé de différentes tribunes qui encouragent les artistes à bâtir l’édifice culturel national31. Le premier volume de l’anthologie La Belgique en toutes lettres (2008) intitulé Le Pays nous propose tout un éventail d’exemples de ce souci d’écrivains belges à bien emplacer leurs fictions. Les parties qui constituent le recueil organisent les textes cités autour de données spatiales telles que « Eau », « Terre », « Météores » et « Villes et villages » qui se réfèrent à des lieux bien reconnaissables sur la carte de Belgique : Mer du Nord, Bruxelles, Escaut, pays mosan… Les auteurs de l’anthologie veillent cependant à préciser que l’intérêt porté à l’espace ne concerne pas chaque écrivain de la même façon, ni n’est propre à chaque période de l’histoire des lettres belges. Et même...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.