Show Less
Restricted access

Robert Schuman et les Pères de l’Europe

Cultures politiques et années de formation – Actes du colloque de Metz du 10 au 12 octobre 2007 organisé par la Maison de Robert Schuman et le Réseau des Maisons des Pères de l’Europe

Series:

Sylvain Schirmann

Quels sont les facteurs qui expliquent qu’un certain nombre de personnalités, d’hommes d’État de premier plan, aient pris le risque de s’engager au lendemain du second conflit mondial dans un processus de construction d’une Europe que la plus grande partie d’entre eux voyaient unie ? Quelle alchimie complexe permet de comprendre l’engagement en faveur de cette construction ? D’où vient, chez ses premiers architectes, la « sensibilité » à l’Europe ?
Autant de questions auxquelles cet ouvrage collectif apporte des réponses en explorant des pistes de réflexions regroupées autour de trois thèmes : les héritages, les expériences et les engagements.
Une vingtaine d’historiens européens tentent ainsi de comprendre la gestation de l’idée d’Europe unie, d’en approcher l’expression et d’en cerner les premières tentatives de réalisation au lendemain de la Seconde Guerre mondiale.
L’idée européenne relève de ce fait de bien autre chose que de la seule histoire des idées politiques, et les années de formation des pères de l’Europe nous invitent à réfléchir à son cheminement, à ses nombreux relais, aux tamis successifs, à l’altération qu’elle subit jusqu’au moment où elle connaît un début de réalisation concrète.
Contenu : Philippe Leroy : Préface – Charles-Ferdinand Nothomb : Avant-propos – Sylvain Schirmann : Introduction – Alan Fimister: Integral Humanism and the Re-Unification of Europe – Angeles Muñoz : L’engagement européen de Robert Schuman – Éric Sander : La culture juridique de Robert Schuman – Gergely Fejérdy : Les visites de Robert Schuman dans le bassin du Danube – Éric Roussel : Les paradoxes de la relation Jean Monnet - Robert Schuman – Gérard Bossuat : Les représentations de l’union des Européens de Jean Monnet – Jürgen Elvert: Walter Hallstein: ein vergessener Europäer? – Marie-Luise Recker: Europa im Denken und Handeln Konrad Adenauers (1917-1949) – Andreas Wilkens : Konrad Adenauer et la politique d’intégration européenne de l’Allemagne fédérale – Michel Dumoulin : Paul-Henri Spaak et les Pères de l’Europe – Vincent Dujardin : L’impact des deux guerres sur l’engagement européen de J.-Ch. Snoy et d’Oppuers – Geneviève Duchenne : « Regards sur L’Europe » ou les ressorts de l’engagement européen de Paul van Zeeland (1914-1945) – Pierre Tilly : Jean Rey (1902-1983). Animateur du mouvement wallon et bâtisseur de l’Europe – Charles Barthel : Un aspect particulier de la culture politique internationale luxembourgeoise. Joseph Bech et l’art de concilier les Affaires étrangères avec la diplomatie du grand capital sidérurgique – Jan-Willem Brouwer : Jan-Willem Beyen, Européen sur le tard – Cornélia Constantin : Du particularisme régional au particularisme mémoriel. Robert Schuman, Alcide De Gasperi et la mémoire historique des grands « hommes de frontière » – Alfredo Canavero : La formation européenne de Alcide De Gasperi – Piero Craveri : La contribution des représentants des partis laïcs à la politique européiste de De Gasperi – Daniela Preda : L’action européenne de De Gasperi et la contribution du réseau catholique européen autour de lui – Jean-Marie Palayret : Le premier Altiero Spinelli (1922-1954). Formation intellectuelle et débuts politiques d’un « agitateur » européen – Marie-Thérèse Bitsch : Conclusion.