Show Less
Restricted access

Entre droit et morale : la finalité de la peine

Journée d’études du 13 novembre 2007, Université Paris Ouest Nanterre la Défense

Series:

Annette Sousa Costa

Comment envisager les concepts de peine et de sanction dans le contexte du droit et de la morale ? C’est pour réfléchir à cette question que se sont réunis, à l’occasion de la Journée d’études du 13 novembre 2007 intitulée : « Entre droit et morale : la finalité de la peine », des juristes de renom et des historiens des idées. Ceux-ci étaient invités par l’équipe du Centre de Recherches Pluridisciplinaires et Multilingues (EA 4418) de l’Université Paris Ouest Nanterre la Défense.
Les travaux réunis exposent en particulier le statut de la sanction pénale dans différents Etats européens, de l’Antiquité grecque et romaine à la période moderne. Est particulièrement mis en valeur le tournant pris par le droit pénal à la fin du 18ème, début du 19ème siècle, à partir des conceptions innovantes d’un fonctionnaire de l’Etat autrichien en Lombardie, Beccaria, qui a repensé le droit de punir de l’Ancien Régime, puis de la philosophie de la peine développée en Angleterre par Bentham. Pour terminer, l’ouvrage présente les réflexions de Nietzsche sur la faute dont l’originalité se résume en ces termes : comment « surveiller sans punir » ?