Show Less
Restricted access

Ecritures babéliennes

Series:

Violaine Houdart-Merot

Le mythe de Babel continue de fasciner, donnant lieu à des interprétations parfois opposées. Cet ouvrage explore la manière dont les écrivains s’approprient ce mythe de la langue originelle et de la pluralité des langues. Il s’intéresse aussi tout particulièrement aux écritures que nous appelons « babéliennes », c’est-à-dire qui s’inscrivent dans la conscience et surtout dans la mise en œuvre de la diversité linguistique. Ces écritures, habitées par plusieurs langues ou par les variations internes à une langue, concernent au premier chef des écrivains francophones, vivant « en présence » des langues, mais apparaissent également chez des auteurs français aussi différents que Paul Claudel, Denis Roche ou Bernard-Marie Koltès. Se pose alors la question d’une « Babel heureuse » et de ses enjeux, qui sont autant politiques que poétiques.
Ce livre rassemble les actes du séminaire qui s’est tenu à l’Université de Cergy-Pontoise en juin 2005.
La responsable de la publication : Violaine Houdart-Merot enseigne la littérature française à l’université de Cergy-Pontoise, en France. Ses travaux portent sur les relations entre littérature et enseignement, sur le théâtre, la littérature de l’âge classique, et enfin sur les notions d’intertextualité et d’interculturalité.