Show Less
Restricted access

Documents diplomatiques français

1915 – Tome I (1er janvier – 25 mai)

Series:

Ministère des Affaires étrangères

Le premier volume consacré à 1915 va jusqu’à l'entrée en guerre de l'Italie (25 mai). Les négociations, délicates et incertaines, montrent aux Alliés qu’ils ne peuvent obtenir en même temps l'adhésion de l’Italie – dont la participation militaire est indispensable –, de la Bulgarie, de la Roumanie et de la Grèce. Ils mènent une diplomatie de l'illusion, croyant que la victoire ne peut leur échapper, alors qu'il y a dysfonctionnement au sein de l'entente. Des mouvements nationalistes se créent. Les belligérants manquent d'armes et de denrées alimentaires, les circuits d'approvisionnement deviennent lents et complexes, la nécessité d’aider les populations en détresse apparaît: autant de problèmes à régler en urgence, alors que le blocus entraîne des difficultés considérables et que le commerce passe souvent par des États neutres dont les sympathies risqueraient d'aller à l’ennemi. La guerre devient mondiale, les secteurs économique et psychologique se développent. Les Neutres restent vigilants quant à la libre circulation des denrées; ils posent sur la guerre chimique desÿ; ils posent sur la guerre chimique des questions auxquelles les diplomates ne veulent pas répondre. 1915, c'est l'année où l'on s'installe dans la guerre de position: c'est vrai sur le frontÿ: c'est vrai sur le front occidental, non sur les fronts oriental et africain. Pour les diplomates, c'est une année d'intense activité, déterminante pour la suite des événements.