Show Less
Restricted access

L’idée séparatiste dans la presse anglo-musulmane du Bengale

Le cas du «Star of India», 1937-1947

Series:

Thierry Di Costanzo

Le Star of India est un journal en anglais de l’Inde colonisée. Entre 1937, date de la mise en place de la dernière constitution coloniale de l’Inde, et la Partition d’août 1947, sa clientèle, l’élite anglo-musulmane de l’Inde orientale, évolue vers l’idée de séparatisme confessionnel et territorial (projet de Pakistan). Pourtant, ce journal ne défend le projet de Pakistan que par intermittence, et de nombreux rédacteurs originaires du Bengale occidental, en particulier, défendent, jusqu’au bout, l’idée d’une Inde et d’un Pakistan confédérés. Le nationalisme indo-musulman serait donc très fragile dans l’opinion, au moment des indépendances.
Contenu : Ce travail porte sur la presse indienne et les différentes « idées de l’Inde » qu’elle défend peu avant l’indépendance de 1947 – L’étude suit, à titre d’exemple, la très rapide évolution éditoriale d’un journal indo-musulman, le Star of India, basé à Calcutta au Bengale, région où, contrairement au reste de l’Inde, aucune majorité confessionnelle n’existe vraiment au niveau provincial – L’auteur démontre que l’idée de confédération indienne y est plus prisée que le nationalisme indo-musulman.