Show Less
Restricted access

En Egypte avec Vigny

Le roman inachevé "L’Almeh. Scènes du désert</I>

Series:

Lisa Springstub

La relation entre l’Orient et l’Occident est un sujet central dans la littérature du 19ème siècle. Des expéditions et des récits de voyage au 17ème et 18ème siècle renforcèrent l’intérêt pour l’Egypte. Le comparatiste Edward Said défend la thèse qu’au 19ème siècle, les Européens développèrent une vision eurocentriste de l’Orient. Suite à l’expédition d’Egypte de Napoléon beaucoup de livres célébrèrent la soumission du pays et l’apport de normes occidentales. L’Egypte sert de fond à la mise en scène du mythe de Napoléon. On y cherche des dimensions profondes d’une vue du monde dont le centre est l’Europe. Pourtant, la littérature française de la seconde moitié du 19ème siècle exprime une certaine déception à l’égard de ces découvertes. L’Almeh est le premier texte qui exprime cette vue qu’on retrouve plus tard chez Flaubert, Nerval ou Gautier. Le roman, écrit en 1828/29, conteste la supériorité des normes occidentales, critique la vue de l’Europe sur l’Egypte et nie qu’on puisse y trouver une solution aux problèmes occidentaux.
Contenu : Une approche de l’orientalisme – L’orientalisme du 16ème au 18ème siècle – L’intérêt pour l’Orient dans le romantisme en France – L’Almeh – Scènes du désert : une œuvre avortée ? – La perception de l’Egypte chez les contemporains de Vigny, chez Flaubert, Nerval et Gautier et dans L’Almeh – Scènes du désert.