Show Less
Restricted access

Le Droit International de la Femme et son Application dans le Contexte Africain

Le Cas des Mutilations Génitales Féminines

Series:

Crescence Nga Beyeme

L’évolution des droits de l’homme a connu un tournant depuis la prise en compte de la notion de genre. Si l’existence de normes à appliquer aux femmes dans leur généralité semble être admise sur le plan international, de nombreuses questions demeurent sur la mise en œuvre d’un tel régime juridique. La pratique des mutilations génitales féminines en Afrique en est une bonne illustration. Le volume fournit, sur le double plan théorique et pratique, une analyse de l’impact de la prise en considération des questions de genre dans la catégorie juridique que sont les droits de l’homme sur le statut de la femme africaine. L’étude démontre le caractère ambivalent de la législation internationale applicable en l’espèce. Elle propose de ce fait, un canevas de réflexions pour une efficacité réelle du droit international de manière à ce que les femmes puissent en bénéficier dans toute leur globalité et partout dans le monde.
Contenu : Informations générales sur la pratique des mutilations génitales féminines (MGF) et justifications traditionnelles – Controverses sur l’application du Droit International de la Femme face aux MGF – Classification des MGF dans l’agenda international et rapport avec la théorie des droits de l’homme – Ambivalence du régime international applicable – Caractère virtuel des traités dans le contexte africain – Faible impact des politiques internes des états africains : Le cas du Cameroun et du Senégal.