Show Less
Restricted access

L’Homme de la Providence: de l’Histoire au Mythe

Dynamique et constitution d'un projet

Series:

Juan Carlos D'Amico and Luis Negró Acedo

Est-il possible aujourd’hui de tenir un discours novateur sur une question aussi complexe et étudiée que le mythe? Sans doute, en abordant le thème par le biais particulier de l’homme providentiel. C’est précisément le fil conducteur qui unit les contributions de ce volume issues d’un séminaire organisé par le Laboratoire d’Etudes Italiennes, Ibériques et Ibéro-Américaines de l’Université de Caen en novembre 1999. L’homme de la providence est en effet la figure qui incarne le mieux ce point de convergence par lequel le mythe et l’Histoire se nouent. Il est à la fois le symbole d’un nouveau départ, paré de toutes les vertus messianiques, et l’aboutissement d’une attente enfin exaucée. Qu’il s’agisse de Charles Quint, de Christophe Colomb, de Garibaldi et des autres personnages évoqués ici, le «grand homme» ou le «Sauveur» est celui qui, par ses actions mais surtout par le récit qui en a été tiré, a su réactiver l’imaginaire et la quête identitaire de la communauté qui en a fait son héros. Fédérateur et modèle, l’homme providentiel incarne deux aspirations complémentaires des individus: le désir d’action pour modifier l’état des choses et l’aspiration à la poésie qui nourrit l’imaginaire.
Contenu: Vincent d’Orlando: Préface – Michèle Escamilla: Réalité et mythe politiques chez Alfonso de Valdés: le «Prince Parfait» – Juan Carlos D’Amico: Charles Quint sur les traces de Charlemagne: réformateur de Florence par «grâce divine» – José García-Romeu: L’homme providentiel autoproclamé: le témoignage chez Cristóbal Colón, Hernán Cortés et Álvar Nuñez Cabeza de Vaca – Mari Paz Cuenca-Quint: Arturo Pérez Reverte: La sombra del águila. Napoléon Ier: un mythe qui s’écroule – Marc Chiassaï/Vincent d’Orlando: Giuseppe Garibaldi, de la réalité au mythe, aller retour – Christine Ritui: Anita Garibaldi: un mythe transculturel – Gilles Groult: Ni Dieu, ni César, ni Tribun. Le Grand Soir anarchiste: de la chanson française au roman espagnol – Marie-Christine Soubras-Peña: Manuel Quintín Lame Chantre, homme providentiel pour les indiens Paeces de Colombie? – Raquel Linenberg-Fressard: La figure de l’homme providentiel (Juan Domingo Perón) dans Cicatrices (1969) de Juan José Saer – Luis Negró Acedo: La recherche d’un contre-modèle de l’homme de la providence: Une lecture du roman Beatus ille d’Antonio Muñoz Molina.