Show Less
Restricted access

L'Arménie entre la Russie et l'Occident

Quelle évolution dans un environnement complexe ?

Series:

Anna Mkhoyan

En 2018 la Révolution de velours, pacifique dans son déroulement, amène au pouvoir son leader Nikol Pashinyan, dans un pays qui a déjà parcouru du chemin depuis sa souveraineté en 1991. C’est à cette Arménie que s’intéresse cette monographie : comment se place-t-elle par rapport à la Russie et les puissances occidentales, telles que l’Union européenne (UE) ou l’OTAN, et pourquoi ? 

Cette étude débute par une partie introductive sur les relations entre la Russie et l’Occident, le champ politique de l’espace post-soviétique étant dominé par ces acteurs et les instruments qu’ils proposent aux Nouveaux États indépendants (NEI). Dans un second temps, l’ouvrage s’intéresse aux évolutions et alignements distincts des NEI dans le système international. Ainsi, les votes de l’Arménie à l’Assemblée générale des Nations Unies démontrent une position plus proche de celle de la Russie que de l’UE. Dans ce cadre, une étude des relations russo-arméniennes est proposée dans la troisième partie, afin d’expliquer les choix de politique extérieure de l’Arménie. Enfin, le livre se termine par une réflexion sur une éventuelle exception arménienne dans le Caucase du Sud en matière de coopération avec l’UE et l’OTAN compte tenu de la proximité des relations russo-arméniennes.