Show Less
Restricted access

L’espace scénographique dans les mises en scène des pièces de William Shakespeare au vingtième siècle

Etude appliquée aux scènes françaises et anglaises

Series:

Estelle Rivier

Cet ouvrage explore les scénographies anglaises et françaises réalisées pour l’œuvre de Shakespeare depuis le début du vingtième siècle jusqu’à nos jours. Il tente d’en déceler les particularités et d’en déchiffrer le(s) sens.
Le phénomène est abordé de façon tout d’abord terminologique puis historique en insistant en dernier lieu sur les réalisations d’Edward Gordon Craig, précurseur des configurations de l’espace scénique actuel. Par ailleurs, l’auteur s’intéresse plus particulièrement au travail réalisé par des hommes de théâtre clefs de la fin du siècle : quelles furent les thématiques mises en valeur dans les espaces scénographiés par Peter Brook, la Royal Shakespeare Company, le nouveau Théâtre du Globe, les théâtres de la Cartoucherie, celui de Daniel Mesguich ou de Stéphane Braunschweig ? L’œuvre de Shakespeare semble constituer un répertoire privilégié dans le domaine scénographique, mais existe-t-il une matière textuelle transmise par la matière visuelle propre à refléter les valeurs du vingtième siècle ?
Contenu : Qu’est-ce qu’on décor ? – Liens entre Art et art de la scène – Edward Gordon Craig, précurseur de la scène architecturée shakespearienne – Peter Brook, un parcours shakespearien complexe – La tradition Shakespeare chez la Royal Shakespeare Company – La scène de Globe : le souffle élisabéthain revisité – Esthétiques populaires à la Cartoucherie de Vincennes – Le Shakespeare intertextuel de Mesguich – Le Shakespeare bidimensionnel de Stéphane Braunschweig.