Chargement...

Sociolinguistique historique du domaine gallo-roman

Enjeux et méthodologies

de Sara Aquino-Weber Dorothée / Cotelli (Éditeur de volume) Andres Kristol (Éditeur de volume)
Collections XIV, 336 Pages

Résumé

Ce volume est le premier à réunir des contributions qui mettent l’accent sur les aspects théoriques et méthodologiques de la sociolinguistique historique dans leur application spécifique au domaine gallo-roman. Il propose un bilan des études en sociolinguistique historique et entend cerner les enjeux et les implications de cette discipline émergeante. Il allie des chapitres axés sur la théorie et des études de cas qui permettent d’exemplifier les fondements méthodologiques de la discipline en partant d’une base documentaire particulière ou d’un problème spécifique. Une préoccupation revient de manière récurrente dans ce volume : celle qui pousse certains contributeurs à mener une réflexion sur leur propre démarche. En parallèle, le problème posé par les sources, leur utilisation, leur représentativité et leur validité est largement traité par les contributeurs. L’intérêt porté à la variation diastratique et surtout à certains registres socialement dévalorisés constitue le troisième leitmotiv du recueil. Enfin, l’importance du contexte socio-historique dans les analyses linguistiques est maintes fois soulignée tant par les contributions théoriques que par les études de cas.

Résumé des informations

Pages
XIV, 336
ISBN (PDF)
9783035201468
ISBN (Broché)
9783039117956
DOI
10.3726/978-3-0352-0146-8
Langue
Français
Date de parution
2012 (Juillet)
Mots clés
Linguistique historique Sociolinguistique Sprachwissenschaft
Published
Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2009. XIV, 336 p.

Notes biographiques

Sara Aquino-Weber Dorothée / Cotelli (Éditeur de volume) Andres Kristol (Éditeur de volume)

Les responsables de la publication : Dorothée Aquino-Weber est assistante-doctorante en philologie romane à l’Université de Neuchâtel. Elle travaille également comme collaboratrice scientifique pour la Base de Données Lexicographiques Panfrancophone. Parallèlement, elle rédige une thèse en sociolinguistique historique sur les représentations linguistiques véhiculées par la littérature au début du XIXème siècle. Sara Cotelli est chargée de cours à l’Université de Neuchâtel. Elle travaille également comme collaboratrice scientifique pour la BDLP. Parallèlement, elle rédige une thèse en sociolinguistique historique sur les idéologies langagières qui se dégagent du discours des minorités francophones (Jura suisse, Wallonie, Québec, Vallée d’Aoste) dans les années 1960 et 1970. Andres Kristol est professeur ordinaire d’histoire de la langue française et de dialectologie gallo-romane à l’Université de Neuchâtel, directeur du Centre de dialectologie et d’étude du français régional et spécialiste de la linguistique variationnelle (diachronie et diatopie) de l’espace francophone, en particulier de la Suisse romande.

Précédent

Titre: Sociolinguistique historique du domaine gallo-roman