Chargement...

Langues en contact – Langues en contraste

Typologie, plurilinguismes et apprentissages

de Stéphane Borel (Auteur)
©2012 Monographies 426 Pages

Résumé

Cet ouvrage se situe au carrefour de la linguistique descriptive, de la sociolinguistique, de la linguistique de l’acquisition et de la didactique du plurilinguisme. Son objectif consiste à réinterroger le contact de langues dans une perspective d’appropriation, à travers une diversité de terrains, de formats et de cadres analytiques. Une ouverture spécifique réside dans la considération, d’une part, d’objets d’appropriation non exclusivement linguistiques (notamment les savoirs mathématiques dans le cadre de l’enseignement bilingue), et, d’autre part, de situations non explicitement didactiques (mise à l’examen de la frontière entre situations exolingues et endolingues, entre acquisition et communication). Un intérêt transversal est accordé à la typologie des langues, élément mettant en jeu l’importance de chaque configuration linguistique dans la compétence plurilingue en construction, critère conduit à être relativisé en tant que tel, puis à l’échelle de l’apprenant. La démarche générale présente le contact/contraste linguistique comme un catalyseur favorisant la conceptualisation des savoirs.

Résumé des informations

Pages
426
Année
2012
ISBN (PDF)
9783035103748
ISBN (Broché)
9783034310604
DOI
10.3726/978-3-0351-0374-8
Langue
Français
Date de parution
2012 (Avril)
Mots clés
Enseignement de la langue et des langues étrangères Acquisition des langues secondes Pédagogie des langues étrangères Linguistique appliquée Sociolinguistique Enseignement bilingue / didactique du plurilinguisme Analyse conversationnelle
Published
Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2012. 426 p.

Notes biographiques

Stéphane Borel (Auteur)

Stéphane Borel est linguiste de formation. Après une licence en linguistique et sciences du langage (Université de Neuchâtel) et en langues et littératures rhéto-romanes (Université Fribourg), il poursuit ses études en tant qu’assistant du Professeur Laurent Gajo à l’Ecole de Langue et de Civilisation Françaises de l’Université de Genève, où il obtient son doctorat en 2010. Passionné par la diversité linguistique, la typologie des langues, le bi-/plurilinguisme, et les approches sociales de la langue en général, il occupe actuellement une suppléance en tant que chargé d’enseignement à l’Université de Genève. Ses domaines d’enseignement et de recherche portent sur la sociodidactique du contact de langues, les minorités linguistiques, les interactions exolingues, le plurilinguisme helvétique et le romanche des Grisons.

Précédent

Titre: Langues en contact – Langues en contraste