Chargement...

Didactique du français langue étrangère et seconde dans une perspective plurilingue et pluriculturelle

En hommage à la Professeure Dr. Aline Gohard-Radenkovic

de Catherine Blons-Pierre (Éditeur de volume) Pascale Banon (Éditeur de volume)
Autres 264 Pages

Résumé

La thématique générale de la Didactique du français langue étrangère et seconde dans une perspective plurilingue et pluriculturelle est apprendre, enseigner et travailler avec le français et en français dans un environnement plurilingue et pluriculturel. Cet ouvrage a pour objectif de définir et délimiter la place du français langue étrangère et des échanges francophones dans les sociétés plurilingues et pluriculturelles du XXIème siècle, dans le domaine académique et dans le domaine professionnel. Les différents articles proposent donc à la fois les fondamentaux de la didactique du FLE/FLS, une réflexion sur les contextes d’enseignement du FLE/FLS et sur les aspects socioculturels liés à l’enseignement/apprentissage du FLE/FLS. Il s’adresse aux enseignants de langue, formateurs en langues, formateurs de formateurs (HEP), conseillers pédagogiques, inspecteurs pour la langue … et médiateurs linguistiques et culturels, dans des structures de formation nationales et internationales, du secteur public, privé et parapublic.

Table des matières

  • Couverture
  • Titre
  • Copyright
  • Sur l’auteur/l’éditeur
  • À propos du livre
  • Pour référencer cet eBook
  • Table des matières
  • Catherine Blons-Pierre & Pascale Banon - Préambule
  • Parcours d’Aline Gohard-Radenkovic
  • Hervé Adami - Hommage
  • Aline Gohard-Radenkovic & Catherine Blons-Pierre - Avant-Propos
  • Pascale Banon - Chronologie de la didactique des langues selon les contextes politiques, sociétaux et idéologiques
  • Ruedi Rohrbach - La grammaire dans la didactique des langues
  • Pascale Banon - Construction des compétences orales et écrites en didactique du FLE/FLS
  • Aline Gohard-Radenkovic & Pascale Banon - Petite ou grande place pour la littérature en cours de FLE ?
  • Pascale Morand & Virginie Viallon - Enseigner avec l’audio-visuel
  • Catherine Blons-Pierre - L’évaluation au cœur de la didactique du français langue étrangère : mécanismes et perspectives
  • Patricia Kohler & Elisabeth Szilagyi - L’exemple du programme « Bilingue plus » ou la professionnalisation des cursus universitaires en droit
  • Claudine Brohy - Enseignement bi-plurilingue et immersion
  • Abdeljalil Akkari & Myriam Radhouane - Valoriser toutes les langues à l’école : un vœu pieux ou une valeur ajoutée dans les sociétés multiculturelles ?
  • Josiane Veillette & Aline Gohard-Radenkovic - Culture, cultures… et interculturel
  • Hervé Adami - De l’épuisement des approches interculturelles et de la nécessité de les dépasser
  • Pia Stalder - « J’existe, car je me souviens ». La réflexivité au profit du management interculturel
  • Mathilde Anquetil - « Il faut absolument retravailler sur ça ! » Hommage à Aline Gohard-Radenkovic

| 5 →

CATHERINE BLONS-PIERRE & PASCALE BANON

Préambule

La Didactique du français langue étrangère et seconde dans une perspective plurilingue et pluriculturelle se veut une marque de reconnaissance vis-à-vis d’une femme qui a œuvré, avec acharnement et passion, à faire reconnaître et développer le FLE/ FLS dans les universités de Suisse et d’Europe et, tout particulièrement, à Fribourg, et qui a soutenu son équipe de chercheur/enseignants et bon nombre d’étudiant(e)s qu’elle a mené(e)s au doctorat. Il ne s’agit pas d’un classique livre d’hommage, type Mélanges, qui serait dédié à la Professeure Emérite de l’Université de Fribourg, Aline Gohard-Radenkovic et auquel elle n’aurait pas participé. Bien au contraire, on trouve dans cet ouvrage des chapitres qui portent le nom d’Aline Gohard-Radenkovic, dans la mesure où ils ont fait l’objet d’une première coécriture avec l’un(e) de ses collègues.

En effet, dès 2008, le Domaine FLE du Département des langues et du plurilinguisme dirigé par Aline Gohard-Radenkovic s’était associé au Centre de langues dirigé par Catherine Blons-Pierre pour initier un projet de publication regroupant les recherches en didactique menées par les enseignants/chercheurs de l’équipe FLE. Ce projet semblait une évidence au moment où Fribourg était, en Suisse, à l’avant-garde dans ce domaine.

Le titre est alors trouvé et va perdurer : Didactique du français langue étrangère / langue seconde dans une perspective plurilingue et pluriculturelle. Les articles sont écrits en fonction des publics visés : enseignants de langues, formateurs en langues, formateurs de formateurs (HEP), conseillers pédagogiques, inspecteurs pour la langue… et médiateurs linguistiques et culturels, dans des structures de formation nationales et internationales, des secteurs public, privé et parapublic. Le projet qui avait bien avancé n’a malheureusement pas pu aboutir entre 2008 et 2014. C’est donc en 2015, alors que la rédaction de cet ouvrage semblait au point mort qu’il renaît de ses cendres lorsque Catherine ← 5 | 6 → Blons-Pierre et Pascale Banon (collaboratrice scientifique) décident de reprendre ce travail, en l’actualisant, et de l’offrir en hommage à Aline Gohard-Radenkovic, en y adjoignant les textes de ses ami(e)s, chercheur(e)s travaillant dans des universités européennes ou canadiennes.

Ce nouvel ouvrage, dont la thématique générale est apprendre, enseigner et travailler avec le français et en français dans un environnement plurilingue et pluriculturel, a pour objectif de définir et délimiter la place du français langue étrangère et des échanges francophones dans les sociétés plurilingues et pluriculturelles du XXIème siècle, dans le domaine académique et dans le domaine professionnel. Les différents articles proposent donc à la fois les fondamentaux de la didactique du FLE/FLS, une réflexion sur les contextes d’enseignement du FLE/FLS et sur les aspects socioculturels liés à l’enseignement/apprentissage du FLE/FLS.

| 9 →

Parcours d’Aline Gohard-Radenkovic

Aline Gohard-Radenkovic, Professeure Emérite, et Professeur associée, a travaillé de 1997 à 2016, dans les domaines du français langue étrangère, du plurilinguisme et de la didactique des langues étrangères à l’Université de Fribourg. Son engagement et ses nombreuses publications lui ont valu, en Juin 2001, le grade de Chevalier dans l’ordre des Palmes académiques (Ministère des affaires étrangères et Ministère de l’Education Nationale français /Ambassade de France à Berne) et en Juin 2011, le grade d’Officier dans l’ordre des Palmes académiques (Ministère des Affaires Etrangères et Ministère de l’Education Nationale français).

Ses axes de recherches sont :

les politiques linguistiques et migratoires, de gestion de la pluralité et leurs effets sur le statut des langues ; analyse des logiques et stratégies des divers acteurs de l’institution,

les mobilités et analyse des processus en jeu dans le rapport à l’altérité en situation de déplacement, de transition ou d’installation, des représentations de soi versus de l’autre, des stratégies de (re)médiations linguistiques et identitaires dans la communication en langues étrangères ou en contexte étranger,

les démarches et dispositifs en FLE / FLS /FLSCO / FOS /FOU / FLI, en immersion, en intégration par la langue, etc, pour divers types de publics (immigrés, étudiants internationaux, professionnels, etc.) dans des contextes plurilingues et pluriculturels ; didactique des littératures et cinémas,

l’approche qualitative interprétative : à travers des approches autobiographiques (biographies langagières, récits de vie, cartographies de parcours de langues et de mobilités, portraits de langues, journaux de bord, etc.) ; à travers l’ethnographie de la communication : analyse des interactions verbales et non verbales en langues étrangères, en contexte plurilingue ou étranger. ← 9 | 10 →

Ses recherches l’ont amenée à collaborer à des projets internationaux. Par exemple, sur les pratiques discursives et spatiales dans la ville avec le laboratoire PREFics de Rennes 2, France ; sur les politiques et dispositifs d’immersion avec l’équipe de spécialistes de ILOB/OLBI, Ottawa ; sur les remédiations linguistiques et conceptuelles dans la traduction des concepts dans le domaine du plurilinguisme avec les universités de Macerata, Bologna et Genova.

De très nombreux articles et une publication couronnent cette collaboration : Le Précis du plurilinguisme et du pluriculturalisme (2008)/ Handbook of Multilingualism and Multiculturalism, éd. par G. Zarate, D. Lévy et C. Kramsch : avec E. Murphy-Lejeune, le Chapitre : « Mobilité et parcours / Mobilities and Itineraries », Archives contemporaines, Paris. Ouvrage qui a été traduit en chinois par l’équipe de la Faculté d’études françaises, sous la dir. de Fu Rong, Uni des langues étrangères Beiwai, Beijing.

En 2010, en collaboration avec l’Inalco, Paris, la Soas, Londres, l’Uni de Macerata, Italie, l’Uni d’Ausgbourg, Allemagne et l’Université du Luxembourg, elle met en place le « Séminaire international doctoral et post-doctoral – Groupe Fribourg ». Depuis lors elle a dirigé un nombre impressionnant de doctorants.

De 1997 à 2007, en tant que Professeure associée, elle assume la direction de l’Unité français langue étrangère / Italien langue étrangère du Centre d’enseignement et de recherche en langues étrangères (CERLE), tout en préparant son habilitation à diriger des recherches en Sciences de la communication, sous la direction d’Yves WINKIN, ENS-Lyon II : « La relation à l’altérité en situation de mobilité dans une perspective anthropologique de la communication ». Durant cette période elle assure aussi la coordination d’un projet de recherche dans le cadre du Conseil de l’Europe au CELV de Graz, qui a donné lieu à une publication avec G. Zarate, D. Lussier et H. Penz : Médiation culturelle et didactique des langues / Cultural Mediation in Language Learning and Teaching (2003 ; 2004). Et elle collabore au Séminaire doctoral et post-doctoral « Frontières culturelles et diffusion des langues », devenu en 2005 PLIDAM, dirigé par la Prof. G. Zarate à Paris III-Inalco. ← 10 | 11 →

Dès 1999 elle prend la direction de la collection « Transversales », plurilingue et pluridisciplinaire, chez Peter Lang, Bern.

De 1995 à 1997, en tant que Chargée de mission pour les Relations internationales au Cabinet du Recteur, Académie de Grenoble (branche régionale du Ministère de l’Education nationale français), elle met en place un Service de Relations internationales, conçoit une politique linguistique et éducative pour le Rectorat, organise des universités d’été, et des échanges de classe, établit des conventions européennes (Socrates) et internationales.

C’est en 1995 qu’elle soutient sa thèse de Doctorat en Didactologie des langues et cultures étrangères, sous la direction de Louis PORCHER, obtenu en 1995 à Paris III : Compétences culturelles de l’enseignant et de ses publics apprenant la langue à des fins universitaires et / ou professionnelles. Paris III – Sorbonne Nouvelle.

De 1990 à 1993, en tant qu’Attachée linguistique au Bureau de la coopération linguistique et éducative, à l’Ambassade de France de Moscou (Fédération de Russie), elle crée et assure la gestion du « Centre de formation méthodologique en français des professions pour la Russie » avec l’Université des Relations internationales, assurant conseil et formation continue en Français sur Objectifs Spécifiques (FOS) des enseignants du Supérieur ; mettant en place les diplômes du DELF /DALF, encadrement de séminaires aux niveaux régional et fédéral, etc. 1989–1990, Diplôme d’études approfondies (DEA) en Didactique du FLE, Paris III – Sorbonne Nouvelle.

De 1986 à 1989, elle travaille en Corée du Sud comme Lectrice pour la formation initiale d’enseignants de FLE à l’Université nationale pédagogique de Corée du sud ; elle assure également la formation en FOS d’ingénieurs-chercheurs dans la Cité scientifique de Daeddok. Elle est aussi Attachée linguistique pour la formation continue des enseignants de FLE du Secondaire II, au Bureau de coopération linguistique éducative, pour l’Ambassade de France à Séoul.

De 1983–1985, c’est en Australie, en tant que Language Teacher Advisor, qu’elle assure la formation d’enseignants de FLE. Elle travaille aussi pour l’Ambassade de France à Canberra, comme Attachée ← 11 | 12 → linguistique, pour la formation continue d’enseignants australiens, au Ministère de l’Education Fédéral.

En 1982–1983, en Turquie, elle organise des cours de FLE pour des publics professionnels (diplomates, commerciaux, banquiers, etc.) à l’Institut d’études françaises, d’Ankara.

Notes biographiques

Catherine Blons-Pierre (Éditeur de volume) Pascale Banon (Éditeur de volume)

Catherine Blons-Pierre, directrice du Centre de langues de l’Université de Fribourg de 2008 à 2013, travaille actuellement pour le CIEP, la Fondation Esprit Francophonie et la Maison des langues (Université de Genève). Pascale Banon a été lectrice et collaboratrice scientifique au Département des langues et du plurilinguisme (domaine FLE) et au Centre de langues, de l’Université de Fribourg.

Précédent

Titre: Didactique du français langue étrangère et seconde dans une perspective plurilingue et pluriculturelle