Chargement...

«Les Chemins de la liberté» de Sartre, genèse et écriture (1938-1952)

Préface de Michel Contat

de Isabelle Grell (Auteur)
©2005 Monographies XVI, 226 Pages

Résumé

La réalisation des Chemins de la liberté de Sartre s’est étirée sur plus d’une décennie (1938-1952). Ce sont des années chargées pour l’écrivain: il y a eu Munich, la paix perdue, la guerre perdue également, la captivité, l’Occupation, la Résistance frustrante, les batailles acerbes avec les communistes suivies d’un moment de compagnonnage. Cet ouvrage présente l’histoire de la genèse (Entstehungsgeschichte) des Chemins de la liberté. Ce «journal de l’écriture» retrace les étapes fondamentales de la rédaction des quatre tomes, actualise, grâce au manuscrit du Sursis retrouvé, les acquis des Œuvres romanesques publiées en Pléiade et tente pour la première fois, à l’aide des brouillons et des plans disponibles, une reconstitution de La dernière chance, le dernier tome resté inachevé. Il s’agit ici d’éclairer dans quels fonds Sartre puise ses figures et ses intrigues, de retracer concrètement sa mise en texte, de découvrir les méandres de l’écriture romanesque sartrienne, donc de reconstituer une histoire toujours étonnante: celle de ce qui advient entre le moment où l’écrivain entrevoit à l’horizon la première idée de son projet et le moment où, enfin, le texte est offert au public sous forme de livre imprimé – ou non.

Résumé des informations

Pages
XVI, 226
Année
2005
ISBN (Broché)
9783039105939
Langue
Français
Mots clés
Sartre, Jean-Paul Entstehung Französische Literatur /20. Jahrhundert Literatursoziologie Vergleichende Literaturwissenschaft Les chemins de la liberté Literaturpsychologie Literaturtheorie
Published
Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2005. XVI, 226 p.

Notes biographiques

Isabelle Grell (Auteur)

L’auteur: Isabelle Grell est née en 1969 à Amiens. Après un DEA sur la genèse de La dernière chance de Sartre à la Westfälische Wilhelms Universität de Münster, elle a soutenu en 2001 une thèse sur l’écriture des Chemins de la liberté de Sartre à l’Université Stendhal de Grenoble. De 2000 à 2002, elle enseigne au département de Langues vivantes étrangères à l’Université de Caen. Par ailleurs, elle est membre de l’équipe «Sartre» et de l’équipe «Manuscrits et Linguistique» à l’ITEM (Institut des Textes et Manuscrits modernes), ENS, CNRS. Elle y dirige depuis 2003 le groupe Autofiction qui s’attache à la compréhension de la genèse de Fils de Serge Doubrovsky.

Précédent

Titre: «Les Chemins de la liberté» de Sartre, genèse et écriture (1938-1952)