Chargement...

Le doctorat en France : mode(s) d'emploi

de Catherine Schnedecker (Éditeur de volume) Angelina Aleksandrova (Éditeur de volume)
Comptes-rendus de conférences 296 Pages

Table des matières

  • Couverture
  • Titre
  • Copyright
  • À propos des directeurs de la publication
  • À propos du livre
  • Pour référencer cet eBook
  • Table des matières
  • Remerciements
  • Les auteurs
  • Introduction
  • Partie 1 : Points de vue sur le doctorat
  • Le doctorat (Catherine Schnedecker)
  • La réussite doctorale en France : constats et bonnes pratiques (Pierrick Gandolfo)
  • Partie 2 : L’écriture scientifique et aspects techniques
  • Écrire une thèse sans y laisser sa peau (ou comment demeurer sain d’esprit dans le processus) (Geneviève Belleville)
  • Objectivité scientifique et positionnement d’auteur (Francis Grossmann)
  • English for Academic Purposes : From Private Thinker to Public Vocalizer (Jean-Rémi Lapaire)
  • Optimiser ses pratiques de traitement de texte (Angelina Aleksandrova)
  • Partie 3 : Outillage
  • Bien choisir ses outils numériques pour mieux travailler ensemble (Benoît Habert)
  • Outils logiciels pour l’analyse de corpus textuels (Bénédicte Pincemin)
  • Une brève introduction à l’analyse statistique avec R (Michael Percillier)
  • Partie 4 : Fiches techniques pour valoriser son doctorat
  • Focus sur l’Open Access. Qu’est-ce que l’Open Access / Libre Accès ? (Elise Girold)
  • Utiliser les archives ouvertes pour valoriser ses travaux. L’exemple de HAL-SHS (Agnès Magron)
  • Organiser un Colloque Jeunes Chercheurs (Angelina Aleksandrova, Muriel Jorge, Camille Fauth, Laurence Longo)
  • Réseaux sociaux de chercheurs. Quels outils, quels enjeux ? (Aline Bouchard)
  • Rédiger un CV académique (Catherine Schnedecker)
  • Pour aller plus loin

Catherine Schnedecker et Angelina Aleksandrova (dir.)

Le doctorat en France :
mode(s) d’emploi

À propos des directeurs de la publication

Professeur de linguistique française à l’Université de Strasbourg, CATHERINE SCHNEDECKER est membre de l’équipe « Fonctionnements discursifs et traduction » de l’EA 1339 LiLPa, où elle développe ses recherches principalement dans les domaines de la sémantique référentielle et lexicale ainsi que de la structuration des textes en diachronie et en synchronie. Depuis 2016, elle est directrice de l’école doctorale 520 - Humanités. Elle a été, de 2012 à 2016, déléguée scientifique à l’HCERES (sections des Unités de recherche et des formations & diplômes). Elle est, entre autres, l’auteur de Lire, comprendre, rédiger des textes théoriques (2002).

Docteur de l’Université de Strasbourg (2013) et lauréate du Prix de la Fondation de l’Université de Strasbourg (2014), ANGELINA ALEKSANDROVA est, depuis 2016, maître de conférences en sciences du langage à Paris Descartes et membre de l’unité EA 4071 EDA (Éducation, Apprentissages, Discours). Représentante des doctorants auprès de l’ED 520-Humanités et du Collège des Écoles Doctorales (Strasbourg) pour la période 2009/2011, elle a participé aux vagues d’évaluation par l’HCERES des Écoles doctorales en 2015/2016 en qualité d’expert jeune docteur.

À propos du livre

Initiative inédite, motivée par l’expression des attentes et besoins concrets des doctorants, cet ouvrage s’est fixé comme objectif de donner aux doctorants en sciences humaines et sociales de fin de 1re année (et au-delà), un ensemble construit d’outils transversaux, théoriques, méthodologiques et techniques, destinés à faciliter leur parcours doctoral. Il aborde les points-clés du doctorat, des plus connus (écriture scientifique, connaissance institutionnelle) aux moins abordés (la gestion du temps, du stress, de l’image de soi, de l’isolement) en passant par les plus indispensables (exploitation de logiciels de traitement de documents, modalités de travail collaboratif, insertion professionnelle).

Pour référencer cet eBook

Afin de permettre le référencement du contenu de cet eBook, le début et la fin des pages correspondant à la version imprimée sont clairement marqués dans le fichier. Ces indications de changement de page sont placées à l’endroit exact où il y a un saut de page dans le livre ; un mot peut donc éventuellement être coupé.

Remerciements

Nous tenons à remercier Madame Catherine Florentz, Vice présidente et Vice présidente Recherche de l’Université de Strasbourg, ainsi que Madame Meier-Müller, directrice de la Recherche de l’Université de Strasbourg, pour leur aide, leur soutien et leur accompagnement tout au long de ce processus ainsi que pour la confiance qu’elles ont accordée à ce projet.

Ce projet a obtenu le soutien de l’IdEx de l’Université de Strasbourg et nous remercions Mme Coralie Bajas pour son aide, ses conseils et sa disponibilité constante.

Nous remercions tous les intervenants qui, par leur présence et la qualité de leur contribution orale et/ou écrite, ont permis que cette Ecole d’été doctorale, une première en France, ait connu un tel succès.

←9 | 10→ ←10 | 11→

Les auteurs

Pierrick GANDOLFO

P. Gandolfo est professeur au département de biologie de l’université de Rouen (Laboratoire de différenciation et communication neuronale et neuroendocrine (INSERM U982)) où ses activités de recherche portent sur le rôle du peptide asoactif urotensineIi dans la tumorigenèse cérébrale. Depuis 2007, P. Gandolfo est délégué scientifique à l’HCERES (section Formation & Diplômes) ; il y supervise le processus d’évaluation des écoles doctorales françaises.

Catherine SCHNEDECKER

Professeur de linguistique française à faculté des Lettres de l’Université de Strasbourg, C. Schnedecker est membre de l’équipe « Fonctionnements discursifs et traduction » de l’équipe d’accueil 1339, Linguistique, Langues, Parole, où elle développe ses recherches principalement dans les domaines de la sémantique référentielle et la structuration des textes en diachronie et en synchronie. Depuis 2016, elle est directrice de l’école doctorale 520 – Humanités. Elle a été de 2012 à 2016 déléguée scientifique à l’HCERES (sections des Unités de recherche et des Formations & diplômes). Elle est l’auteur de Lire, comprendre, rédiger des textes théoriques (Deboeck/Université, 2002).

Geneviève BELLEVILLE

Geneviève Belleville est professeur de psychologie à l’université Laval (Québec, Canada) depuis 2009. Ses recherches portent sur l’anxiété, le stress post-traumatique et le sommeil ; elle est aussi impliquée dans la formation clinique des futurs psychologues. Auteur de Assieds-toi et écris ta thèse ! : trucs pratiques et motivationnels (2014, P.U. Laval), elle a publié plus d’une quarantaine d’articles scientifiques et chapitres de livres et, à son grand étonnement, apprécie la rédaction scientifique un peu plus chaque jour. Résistante à la pression de performance de l’empire universitaire, elle consacre le moins de temps possible au travail, préférant garder ses soirées et fins de semaine pour passer du temps avec sa famille.←11 | 12→

Bénédicte PINCEMIN

Notes biographiques

Catherine Schnedecker (Éditeur de volume) Angelina Aleksandrova (Éditeur de volume)

Catherine SCHNEDECKER Professeur de linguistique française à l’Université de Strasbourg, Catherine Schnedecker est membre de l’équipe « Fonctionnements discursifs et traduction » de l’EA 1339 LiLPa, où elle développe ses recherches principalement dans les domaines de la sémantique référentielle et lexicale ainsi que de la structuration des textes en diachronie et en synchronie. Depuis 2016, elle est directrice de l’école doctorale 520 - Humanités. Elle a été, de 2012 à 2016, déléguée scientifique à l’HCERES (sections des Unités de recherche et des formations & diplômes). Elle est, entre autres, l’auteur de Lire, comprendre, rédiger des textes théoriques (2002). Angelina ALEKSANDROVA Docteur de l’Université de Strasbourg (2013) et lauréate du Prix de la Fondation de l’Université de Strasbourg (2014), A. Aleksandrova est, depuis 2016, maître de conférences en sciences du langage à Paris Descartes et membre de l'unité EA 4071 EDA (Éducation, Apprentissages, Discours). Représentante des doctorants auprès de l’ED 520-Humanités et du Collège des Écoles Doctorales (Strasbourg) pour la période 2009/2011, elle a participé aux vagues d’évaluation par l’HCERES des Écoles doctorales en 2015/2016 en qualité d’expert jeune docteur.

Précédent

Titre: Le doctorat en France : mode(s) d'emploi