Show Less
Restricted access

Tensions en didactique des langues

Entre enjeu global et enjeux locaux

Series:

Sophie Babault, Margaret Bento and Valérie Spaëth

Qu’il s’agisse des mobilités étudiantes, des migrations de population, des exportations de modèles d’enseignement et de manuels, de formation à distance des professeurs, etc. la didactique des langues contribue aux processus des échanges internationaux. L’école, dans toutes ses dimensions curriculaires, y joue un rôle déterminant. Les relations complexes entre langues secondes et langues nationales y sont souvent des moteurs de changement et de contradiction. Cet ouvrage entend contribuer à une meilleure compréhension des phénomènes liés à la synchronie du double processus de mondialisation et de contextualisation des méthodologies, et du rôle de la didactique des langues dans diverses cultures et contextes éducatifs. Il s’agit ainsi de comprendre les contradictions et les continuités observables au niveau des politiques linguistiques et éducatives ainsi que les décalages avec les approches scientifiques et méthodologiques qui sont préconisées. La question d’une culture didactique de type « universel », telle que peut la proposer de manière théorique le CECRL, se repose donc ici.

Show Summary Details
Restricted access

Conflits éthiques et épistémologiques au niveau des interventions (Jean-Paul Narcy-Combes)

Extract

Conflits éthiques et épistémologiques au niveau des interventions1

Jean-Paul Narcy-Combes

Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 – DILTEC EA 2288 – France

Résumé

Cette contribution interroge les liens entre l’universel et le particulier en didactique des langues. Dans les domaines dits nomothétiques, une théorie n’est plus pertinente quand elle est invalidée, et lorsque plusieurs théories sont en concurrence, le chercheur a un choix à faire pour se positionner. En didactique de l’intervention, il est difficile d’énoncer des lois universelles tant les variables contextuelles sont nombreuses. Le positionnement du chercheur devient très complexe, voire initialement impossible, par manque de données issues directement du contexte d’intervention, et l’intervention (le projet) ne saurait donc résulter d’une prescription a priori. Un regard sur différents projets souligne qu’il est peu responsable de déterminer les solutions à apporter par une approche descendante non interactionniste. Le chapitre souligne en conclusion qu’un conflit éthique peut émerger entre les chercheurs et les décideurs sur la nature des interventions à mettre en place, et que cela impose qu’on en approfondisse la compréhension.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.