Show Less
Restricted access

Tensions en didactique des langues

Entre enjeu global et enjeux locaux

Series:

Edited By Sophie Babault, Margaret Bento and Valérie Spaëth

Qu’il s’agisse des mobilités étudiantes, des migrations de population, des exportations de modèles d’enseignement et de manuels, de formation à distance des professeurs, etc. la didactique des langues contribue aux processus des échanges internationaux. L’école, dans toutes ses dimensions curriculaires, y joue un rôle déterminant. Les relations complexes entre langues secondes et langues nationales y sont souvent des moteurs de changement et de contradiction. Cet ouvrage entend contribuer à une meilleure compréhension des phénomènes liés à la synchronie du double processus de mondialisation et de contextualisation des méthodologies, et du rôle de la didactique des langues dans diverses cultures et contextes éducatifs. Il s’agit ainsi de comprendre les contradictions et les continuités observables au niveau des politiques linguistiques et éducatives ainsi que les décalages avec les approches scientifiques et méthodologiques qui sont préconisées. La question d’une culture didactique de type « universel », telle que peut la proposer de manière théorique le CECRL, se repose donc ici.

Show Summary Details
Restricted access

Biographie des auteurs

Extract



Sophie Babault est maître de conférences HDR en didactique du français langue étrangère et seconde à l’université de Lille. Elle mène des recherches en didactique et en sociolinguistique sur des problématiques liées au plurilinguisme en contexte scolaire (Europe, Afrique).

Margaret Bento est professeure en sciences du langage et didactique des langues à l’université Paris Descartes. Ses recherches portent sur la didactique des langues étrangères et plus particulièrement sur la transposition didactique.

Véronique Castellotti est professeure des universités à l’université François Rabelais de Tours, au sein du département de sociolinguistique et didactique des langues (SODILANG). Elle est responsable de l’équipe de recherche PREFics-DYNADIV. Ses recherches portent plus particulièrement sur la pluralité/diversité/hétérogénéité linguistique et culturelle en situation d’appropriation, en privilégiant un travail sur l’histoire des idées sociolinguistiques et didactiques, dans une perspective diversitaire et relationnelle.

Patrick Dahlet est maître de conférences, HDR en Sciences du langage et didactique des langues, retraité de l’Université des Antilles et de la Guyane. Établi dans la Bahia (Brésil), il est aujourd’hui Prof. Associé et Directeur de recherches, à titre émérite, de la Pós-Grado en Linguistique de l’UFMG (Brésil) et Prof. Visitant de la Maestria en DL de l’UNAH (Honduras). Ses travaux interrogent ces constructions rationnelles qui sont aussi des rêves : l’énonciation en linguistique, l’éducation plurilingue en didactique, la nomination de...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.