Show Less
Restricted access

Recherche et traduction

Une vision engagée de la traduction

Series:

Edited By Florence Xiangyun Zhang and Keling Wei

Dans le domaine des sciences humaines, un grand nombre de traductions sont réalisées par des chercheurs spécialisés, soit par nécessité, soit par intérêt. Mais ces travaux de traduction sont souvent effectués d’une manière « automatique », sans que des considérations systématiques soient menées sur les liens complexes et problématiques qu’entretiennent l’acte de la traduction et celui de la recherche. Lors du colloque international qui s’est tenu à l’Université Renmin de Chine (Beijing, 2015) et portant le même titre que le présent ouvrage, les participants ont souhaité se concentrer sur ces questions jusqu’alors négligées.

Ce volume réunit des articles qui étudient la vision critique du chercheur sur la traduction. Qu’elles traitent de textes anciens ou récents, théoriques ou littéraires, quelle que soit la langue étudiée, les contributions tentent de porter un regard attentif sur ces rapports profonds, inhérents, mais peu visibles, entre la recherche et la traduction. Mettant en lumière certains traits caractéristiques de la recherche, les articles soulignent le travail de questionnement, de remise en cause, de prise de risque, de critique, d’innovation et de transmission effectué consciencieusement par le traducteur.

Show Summary Details
Restricted access

Traduire pour étudier ou étudier pour traduire. Bourdieu en question (Hui Liu)

Extract

Traduire pour étudier ou étudier pour traduire

Bourdieu en question

Hui Liu

China Academy of Social Sciences

Abstract : The interaction between my translation and my research is evident in the case of Bourdieu. Translation which demands an adequate comprehension and a reliable interpretation of his works, depends on the research which contributes to illustrate the genesis and the structure of his thought, his relationship with the founders of the sociology, with the phenomenology and the structuralism, his particular wording, his style, etc. On the one hand, translation shows the problems that the researcher should consider in his study ; on the other hand, research decides the translator’s strategy, that is not to subordinate to domesticating tendency, but to maintain foreignizing practice, in order that the receptors of target text might appreciate the heterology of source text and resist to the ethnocentrism of the native culture.

Mots clés : interaction, communication, interprétation, formalisation, habitus

À partir des années 1980, la Chine est entrée dans une nouvelle période de l’histoire. Outre la censure politique, la production culturelle subit de plus en plus la pression de l’économie. Face à ce changement historique et plus tard à la mondialisation, les sciences sociales chinoises se voient obligées de reconsidérer les relations entre l’ancien et le moderne, entre la littérature et la politique, le rôle des intellectuels, la société de consommation, autant de problèmes qui hantent le...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.