Show Less
Restricted access

Cinéphilies et sériephilies 2.0

Les nouvelles formes d’attachement aux images

Series:

Edited By Mélanie Boissonneau and Laurent Jullier

Enfin ! Depuis l’avènement d’Internet, les 99,9% d’amoureux des films et des séries qui n’exercent pas la profession de critique peuvent se faire entendre... Mieux, ils peuvent passer sans effort de la position devant à la position depuis : s’asseoir devant un écran et s’exprimer depuis un écran sont en effet devenus deux attitudes communes. Les films et les séries arrivent sur les terminaux domestiques ; tout de suite après et quelquefois même pendant leur diffusion, les avis et les analyses partent en sens inverse. Une autre nouveauté consiste en la diversification de la parole critique, confinée jusqu’ici à l’écrit ou aux conversations éphémères. Internet et la démocratisation des machines qui accompagne son essor ajoutent aux mots toutes sortes d’images, de sons et de manipulations audiovisuelles, laissant là encore loin derrière le modèle séculaire du critique professionnel écrivant son papier.

Comment étudier ces bouleversements ? Comment réagir devant l’abondance des critiques postées, la variété de leurs formes d’expression, l’interactivité qu’elles engendrent, sans parler du rapport à la professionnalisation qu’entretiennent leurs auteurs, surtout quand ils atteignent le statut de « vlogueur » vedette ? Une seule manière possible : l’interdisciplinarité. Le présent ouvrage réunit donc les contributions de spécialistes en provenance de champs divers (sociologie, Gender et Cultural Studies, Sciences de l’information-communication, etc.), sans oublier les acteurs les plus en vue de cette révolution de la parole critique, les « vlogueurs ».

Show Summary Details
Restricted access

Copyright

Extract

Avec le soutien du LabEx ICCA (Industries Culturelles et Création Artistique)

Ce livre est le fruit des trois ans d’existence (2015-2017) du programme de recherches « Cinéphilies & sériephilies 2.0 » initié par le Labex ICCA (Laboratoire d’excellence « Industries Culturelles et Création Artistique »). Le Labex ICCA rassemble des équipes de plusieurs universités dans une perspective interdisciplinaire (sociologie, économie, droit, design, communication, sciences de l’éducation et études culturelles). Le programme « Cinéphilies & sériephilies 2.0 », qui comprenait deux séminaires et deux colloques, tous tenus à la Maison de la Recherche de la Sorbonne Nouvelle, a été organisé par Mélanie Boissonneau et Laurent Jullier (tous deux membres de l’IRCAV, Institut de Recherches sur le Cinéma et l'Audiovisuel, Sorbonne Nouvelle Paris III), avec l’aide pour la première année de séminaire de François Jost (CEISME, Centre d’Études sur l'Image et le Son Médiatiques, Paris III) et pour la deuxième d’Anne Hurault-Paupe (laboratoire Pléiade, Paris XIII).

Cette publication a fait l’objet d’une évaluation par les pairs.

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédéque ce soit, sans le consentement de l’éditeur ou de ses ayants droit, est illicite. Tousdroits réservés.

© P.I.E. PETER LANG s.a.

Éditions scientifiques internationales

Brussels, 2019

1 avenue Maurice, B-1050 Bruxelles, Belgium

brussels@peterlang.com ; www.peterlang.com

 

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.