Show Less
Restricted access

Les directeurs au travail

Une enquête au cœur des établissements scolaires et socio-sanitaires

Series:

Monica Gather Thurler, Isabelle Kolly Ottiger, Philippe Losego and Olivier Maulini

Cet ouvrage montre que le métier de directeur d’établissement scolaire ou socio-sanitaire, souvent présenté comme une fonction, est aussi un travail, susceptible d’une observation et d’une mesure. Il se compose d’une « foule de petites choses à faire » presque invisibles et d’un organigramme complexe de dossiers ouverts, d’actions à mener et à justifier. Le métier consiste aussi à accepter des décalages entre ce travail réel, souvent prosaïque, et l’imaginaire du rôle. Enfin, il implique des expériences professionnelles marquées par des épreuves subjectivement et objectivement vécues, reliées aux évolutions politiques et économiques autant qu’aux difficultés à répondre aux besoins et aux ambivalences des interlocuteurs : collaborateurs, usagers, familles, supérieurs hiérarchiques.

Fondé sur une importante enquête menée en Suisse Romande, ce portrait collectif des directeurs au travail interpellera l’ensemble des acteurs du domaine étudié. Bien au-delà, il offre matière à réfléchir à tout professionnel occupant une fonction de direction, de formation et de prise décision.

Show Summary Details
Restricted access

Chapitre 9: Une autonomie contraignante (Monica Gather Thurler / Isabelle Kolly Ottiger / Carl Denecker / Aline Meyer)

Extract

Chapitre 9

Une autonomie contraignante

Monica Gather Thurler, Isabelle Kolly Ottiger,Carl Denecker et Aline Meyer

J’ai senti beaucoup plus le poids de mes responsabilités au fur et à mesure des mois qui passaient. [Eglantine_scolaire]

Les directeurs des établissements scolaires et socio-sanitaires sont d’une certaine manière les «produits» des nouvelles pratiques de gestion. En Suisse comme ailleurs, ces pratiques ne constituent pas une entité homogène, mais résultent d’une «sédimentation progressive des nouvelles manières de penser l’organisation administrative issues de pratiques du management importées des firmes privées, d’enseignements tirés d’expérimentations conduites dans les pays anglo-saxons, de préconisations d’organismes internationaux comme l’OCDE, etc.» décrites par Demazière, Lessard et Morrissette (2013, p. 7). Au cours de ces dernières décennies, les systèmes publics se sont ainsi dotés d’une série de principes et d’instruments censés structurer les processus de travail. Ce ne sont pas les conséquences mécaniques ni directes de volontés réformatrices, mais le résultat de médiations complexes entre des réflexions sur une meilleure conduite de l’état, des analyses comparatives des modalités de gestion et de leurs impacts sur l’efficacité de l’action collective et des recherches sur la santé au travail qui ont souligné la nécessité d’ajuster les pratiques professionnelles. Dans ce contexte, l’autonomie des établissements – et des professionnels qui y travaillent – est devenue, et reste, un objet...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.