Show Less
Restricted access

Retour à l’objet, fin du musée disciplinaire ?

Series:

Edited By Diane Antille

La fin du musée disciplinaire est-elle possible ? Au vu du retour à l’objet qui s’observe dans les discours scientifiques et muséographiques, cette question paraît devoir à nouveau être posée. Des muséologues, des professionnels des musées, et des chercheurs actifs en Suisse, en France et au Canada, mettent en évidence les différents regards portés sur les objets de musée. Ils discutent comment les disciplines, mais aussi l’histoire des collections et la culture dans laquelle elle s’inscrit, modulent ou non le potentiel pluridisciplinaire des objets. Leurs contributions proposent ainsi diverses façons de penser le retour à l’objet. Musée sans discipline, musée pluridisciplinaire, ou exposition conviant diverses disciplines autour d’une même matérialité sont envisagés.

Show Summary Details
Restricted access

Mythes de fondation de la muséologie Europe – Amérique (Yves Bergeron)

Extract

Yves Bergeron

Mythes de fondation de la muséologie Europe – Amérique1

Depuis une décennie, la question de la fin du musée disciplinaire revient périodiquement hanter les colloques consacrés à la muséologie. Il devient de plus en plus évident en Amérique du Nord, comme en Europe, que les frontières entre les musées d’art et les musées dits de société sont de plus en plus floues. Si les approches disciplinaires de l’histoire de l’art, de l’anthropologie, de l’histoire et des sciences ont longtemps dominé et par le fait même défini les grandes catégories de musées, nous sommes visiblement entrés dans une phase de mutation des musées. C’est ainsi que le Musée des beaux-arts de Montréal propose des expositions consacrées à des sujets de société et au patrimoine immatériel de sorte que la muséographie et les œuvres présentées semblent davantage s’apparenter à l’approche des musées de société. A l’opposé, le Musée national de la civilisation de Québec présente régulièrement des œuvres d’art dans ses expositions thématiques et convoque de plus en plus régulièrement l’art contemporain en favorisant une approche esthétique. Comment expliquer ce phénomène de renversement des approches muséographiques ? Nous pourrions évoquer quelques hypothèses.2 Celle qui me semble la plus probante concerne les programmes de formation en muséologie qui depuis deux...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.