Show Less

Etre bilingue

4 e édition ajoutée d’une postface

Series:

Georges Lüdi and Bernard Py

Le bi-/plurilinguisme est à la fois une composante et une manifestation de la diversification culturelle dans un monde « globalisé ». Il est aussi devenu un objectif largement reconnu de l’éducation. En tant que phénomène langagier, il bénéficie de la richesse des moyens d’investigation de la linguistique actuelle. En 2002, une révision approfondie de ce livre s’est efforcée de tenir compte à la fois de l’évolution du contexte socio-linguistique qui avait servi de cadre à l’étude, et de celle des outils théoriques disponibles. Les auteurs ont conservé l’esprit de la première édition; ils n’ont pas cherché à produire une encyclopédie du bilinguisme, mais proposé au lecteur un parcours d’observation et de réflexion à travers un terrain particulier – la région suisse de Neuchâtel – qui ancre la démarche dans un contexte socioculturel authentique. Pour cette nouvelle édition, les auteurs ont ajouté dans une postface les développements récents qu’ils jugent les plus pertinents. Ceux-ci enrichissent la réflexion théorique servant de moteur à ce parcours conduisant à des généralisations qui étendent la portée des observations initiales. Ils font de cet ouvrage un accompagnement à l’expérience pratique et réflexive du bi-/plurilinguisme qui concerne un très grand nombre de personnes en Europe et dans le monde.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

CHAPITRE 1: FREQUENCE – DEFINITION – INTERET 1

Extract

Chapitre 1 Fréquence – Définition – Intérêt Plus de la moitié de l’humanité est plurilingue ou vit dans un environ- nement multilingue. Le plurilinguisme n’est pas une exception, il n’a rien d’exotique, d’énigmatique, il représente simplement une possibilité de normalité, une des manifestations de la compétence linguistique hu- maine offertes à l’observation de celui qui considère son entourage avec l’optique du linguiste. Dans ce premier chapitre, après quelques réflexions destinées à cerner le phénomène, on étudiera les modalités de contact des langues chez les individus plurilingues. Pour ce faire, le plurilinguisme sera défini fonctionnellement; on se demandera comment le plurilingue utilise ses connaissances. Puis, on s’interrogera sur les relations entre le plurilinguisme de l’individu et la juxtaposition de plu- sieurs langues dans un même groupe, et par là même, on discutera de la notion de diglossie. Enfin, on traitera de quelques particularités qui caractérisent le plurilinguisme des migrants. LE PLURILINGUISME EST LA REGLE, L’UNILINGUISME L’EXCEPTION On sait aujourd’hui que le locuteur-auditeur «idéal», locuteur natif d’une langue standard parlée par une communauté absolument homogène, est une construction des linguistes, utile, certes, mais sans existence réelle. Si elle ne reflète pas la réalité, cette conception repose pourtant sur de très anciennes représentations culturelles du langage solidement implantées. Dans l’optique du mythe de la tour de Babel, la 2 Etre bilingue diversité linguistique est une punition divine et donc...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.