Show Less

Gros plan sur la classe de français

Motifs et variations

Series:

Edited By Mariella Rispail and Christophe Ronveaux

Que se passe-t-il entre le moment où un enseignant prépare son enseignement et le moment où il sort de sa classe ? Quels évènements sont venus renforcer ses convictions de départ, ou transformer ses prévisions ? Cet ouvrage tente de lever le voile sur quelques situations d’enseignement de langue française, dans quelques pays francophones et dans un pays non francophone, pour les décrire dans leur dynamique et leur identité propres. C’est dans cette description microscopique d’évènements didactiques, dans cette mise en lien du contexte social avec les réalités de la classe, que peut se prendre, paradoxalement, toute la distance nécessaire pour rendre une expérience unique transférable et donc utile à tous.
C’est du moins l’ambition des auteurs de ce livre, qui doit son origine à la rencontre de didacticiens d’horizons divers venant de la Belgique, de la Suisse, de la France et du Viêt-Nam, tous ayant pour toile de fond, la formation des enseignants.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

CHAPITRE 4 - LE CURRICULUM ENSEIGNÉ: À PROPOS DU TEXTE D’OPINION ET DE LA SUBORDONNÉE RELATIVE 91

Extract

Chapitre 4 Le curriculum enseigné: à propos du texte d’opinion et de la subordonnée relative Sandrine Aeby Daghé et Joaquim Dolz 1 Le français et ses différentes composantes, notamment la grammaire et la compréhension et production de textes, subissent actuellement une phase de redéfinition curriculaire. Peu d’études cependant analysent la manière dont ce curriculum est effectivement mis en œuvre dans les classes. Or le curriculum formel prescrit gagnerait à être contrasté et réajusté en fonction des observations des transformations que subissent les objets enseignés dans le cadre des activités didactiques. Dans le but de contraster les rapports complexes entre les objets discursifs et les objets grammaticaux, deux objets à enseigner prédéfinis et diversement présents dans les curricula formels du secondaire obligatoire ont été choisis: le texte d’opinion et la subordonnée relative. Notre contribution2 est centrée sur la manière dont ces deux objets à enseigner sont effectivement mis en œuvre dans le cadre des activités didactiques. Comment s’articulent les composantes discursives et gram- maticales? Quelles sont les frontières qui se dégagent entre les deux? Telles sont les questions qui guident nos analyses. Dans cet article, nous cherchons à mettre en évidence les transforma- tions subies par ces objets effectivement enseignés, en contraste avec leur 1 GRAFE, Groupe de Recherche d’Analyse du Français Enseigné, Université de Genève. 2 Cette étude a été réalisée dans le cadre du projet FNS 1214-068110, sous le titre...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.