Show Less

Anthropologies, interculturalité et enseignement-apprentissage des langues- Anthropology, Interculturality and Language Learning-Teaching

Quelle(s) compatibilité(s) ?- How compatible are they?

Series:

Edited By Fred Dervin and Béatrice Fracchiolla

Les liens entre anthropologie et interculturalité semblent « naturels » à première vue. Mais ces liens en fait ne vont pas de soi. C’est pourquoi cet ouvrage se donne pour objectif d’examiner le recours de la didactique des langues et de l’interculturel à divers courants et conceptions de l’anthropologie. Pour tous les auteurs rassemblés ici, il y a d’abord nécessité d’identifier, pour mieux les comprendre, les complexités de l’interculturalité mais aussi de se positionner dans le champ d’une anthropologie plurielle voire éclatée. Certains d’entre eux proposent l’anthropologie comme une approche didactique en soi au sein de la classe de langue, tandis que d’autres s’appuient sur ses concepts et outils pour mener leurs réflexions sur des situations d’enseignement-apprentissage. Ce livre s’adresse aux chercheurs, enseignants et anthropologues qui souhaitent interroger et s’interroger sur les relations entre anthropologie(s) et didactique.
The seemingly ‘natural’ link between anthropology and interculturality is not self-explanatory. For this reason, this book aims to review the use of various forms and understandings of anthropology in language and intercultural education. First of all, it is necessary on the one hand to clarify the notion of interculturality, and on the other hand, to position oneself in the complex and multifaceted field of anthropology. While some authors in the volume describe how they initiate anthropological practices in the language classroom, others explain how they apply theories, concepts and methods from anthropology to research learning and teaching. The volume will be of great value to (novice) researchers, teachers and anthropologists interested in the relationship between anthropology and language and intercultural education.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Première partie : Quelle(s) anthropologie(s)?Part One: What Kind of Anthropology?

Extract

Première partie Quelle(s) anthropologie(s) ? Part One What kind of anthropology ? Martine A. PRETCEILLE Quelle anthropologie pour quel enseignement ? 1. Penser la diversité et non la différence Je voudrais remettre en question et déconstruire le terme de « culture ». En effet, le concept de culture ne permet plus de rendre compte de la diversité culturelle. Il nous faut partir d’un constat : nos sociétés sont structurellement et durablement marquées par la pluralité et la diversité culturelle. C’est une diversité à caractère exponentiel. Au sein de chaque groupe voire au sein de chaque individu, on constate une pluralisation de plus en plus forte. L’hétérogénéité est devenue le dénominateur commun de tous les groupes, que ceux-ci soient nationaux, sociaux ou ethniques. On assiste à une hétérogénéisation de fait, liée notamment à la mondiali- sation. Celle-ci n’a pas pour unique conséquence une homogénéisation du monde, confondue d’ailleurs trop souvent avec une forme d’américa- nisation. L’étranger est devenu quotidien et proche. Chaque individu construit sa culture selon des modalités de plus en plus différenciées. Cette complexité et cette hétérogénéité croissantes du tissu social et des pratiques culturelles imposent de repenser le concept même de cul- ture ainsi que le mode d’accès aux cultures. La différenciation culturelle ne se réduit pas à une juxtaposition de groupes et de sous-groupes sup- posés homogènes. Elle induit, au...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.