Show Less

S’investir dans son travail : les enjeux de l’activité enseignante

Series:

Bernard André

L’activité de l’enseignant mobilise de manière importante sa personne, son histoire, ses affects. La notion d’investissement subjectif permet de rendre compte de ces aspects, en se focalisant sur les interactions de la subjectivité de l’enseignant avec son environnement de travail et ses activités. Cet ouvrage se fonde sur une étude clinique de seize entretiens d’auto confrontation, lors desquels les enseignants ont commenté les traces de leur activité préalablement enregistrée sous forme vidéo.
Comprendre ce qui est au cœur de cet investissement subjectif est un enjeu important, spécialement dans une période d’intensification et de complexification du métier d’enseignant. Cet ouvrage est destiné à un public pluriel : l’enseignant qui souhaite mettre des mots sur son activité ; le formateur d’enseignants qui cherche à rejoindre les préoccupations de ceux qu’il forme ; les acteurs ayant une fonction de soutien ou d’encadrement dans les écoles ; et finalement le sociologue intéressé par les enjeux du travail.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Reconnaissance et justice 92

Extract

92 S’investir dans son travail : les enjeux de l’activité enseignante une circulation de reconnaissance plutôt qu’une simple absence ou pré- sence. Elle engage autant celui qui la donne que celui qui la reçoit. Il n’en reste pas moins que la demande de la maman, malgré toute la reconnaissance qu’elle porte implicitement, est une demande qui excède autant ce que Julie peut donner que le cadre de sa fonction. Devant cet excès, elle ne peut reconnaître le besoin, la détresse, et renvoie une non- reconnaissance. La boucle est bouclée, du moins pour cet entretien. RECONNAISSANCE ET JUSTICE La quête de reconnaissance des enseignants est en fait un phénomène général, que l’on pourrait dire de société. Caillé va jusqu’à affirmer qu’il est un phénomène social total, dans le sens où il pourrait fonder l’iden- tité disciplinaire de la sociologie (Caillé, 2007b). Et les récents travaux de Dubet montrent l’omniprésence de la lutte pour la reconnaissance, en faisant remarquer que puisque les principes de justice évoqués pour jus- tifier de cette lutte sont mutuellement exclusifs et contradictoires, le déficit de reconnaissance est impossible à combler (Dubet, 2007; Dubet & Caillet, 2006). Les entretiens menés dans le cadre de cette recherche mettent en évi- dence que le besoin de reconnaissance, comme frein ou comme moteur de leur investissement subjectif, influence les perceptions et l’action des enseignants. Et que si cette dynamique n’est pas propre aux...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.