Show Less

Modalité, évidentialité et autres friandises langagières

Mélanges offerts à Hans Kronning à l’occasion de ses soixante ans

Series:

Coco Norén, Kerstin Jonasson, Henning Nølke and Maria Svensson

Hans Kronning s’est fait connaître comme un grand spécialiste international de l’expression de la modalité et de l’évidentialité dans les langues romanes, et nombreux sont les linguistes qui se sont inspirés de ses travaux. Cet ouvrage rassemble des articles de chercheurs familiers des travaux de Kronning et témoigne de la largeur et de la profondeur de sa pensée à laquelle aucune langue romane n’est étrangère. Le volume réunit des spécialistes travaillant en Belgique, en Finlande, en France, en Italie, en Norvège, en Suède et en Suisse et les contributions abordent des sujets allant de phénomènes purement linguistiques et sémantiques aux analyses littéraires en passant par des réflexions portant sur la comparaison des langues, y compris la traduction. De même, plusieurs langues romanes sont représentées, aussi bien pour ce qui est des faits traités qu’en ce qui concerne la langue appliquée pour la rédaction des articles. Ainsi cet ouvrage est-il un reflet de l’œuvre et de l’ouverture d’esprit de Hans Kronning.

Prices

See more price optionsHide price options
Show Summary Details
Restricted access

De l’emploi du conditionnel journalistique et du discours rapporté dans quatre journaux - français et suédois - au cours de «l’affaire DSK» (mai-août 2011) - Françoise SULLET-NYLANDER, Université de Stockholm 291

Extract

De l’emploi du conditionnel journalistique et du discours rapporté dans quatre journaux î français et suédois î au cours de «l’affaire DSK» (mai-août 2011) Françoise SULLET-NYLANDER, Université de Stockholm 1. Introduction Certains événements donnent lieu à une abondante production médiatique, correspondant à ce que Moirand (2007) nomme des «moments discursifs». Cette production médiatique offre au chercheur en sciences du langage de vastes corpus permettant de mettre à l’épreuve empirique des notions cen- trales de la linguistique et de l’analyse des discours. La couverture journalis- tique de l’affaire dite «DSK1» constitue, selon nous, un tel corpus se prêtant à une étude de l’emploi du conditionnel journalistique et du discours rapporté, appelés respectivement par Hans Kronning î à qui est dédié cet article î la «médiation épistémique» et la «médiation énonciative» (Kronning 2005). En effet, au début du traitement médiatique de l’affaire DSK, les journalistes ont dû baser leurs articles sur des informations d’emprunt, car aucun des deux principaux protagonistes – Nassifatou Diallo, la présumée victime et Dominique Strauss-Kahn, le présumé coupable – ne s’est exprimé directe- ment dans les médias2. Par la suite, de nombreux commentateurs ont souli- gné la difficulté de rapporter les faits de manière objective, étant donné que les deux protagonistes de l’affaire sont les seuls à savoir réellement ce qui s’est passé dans la suite 2806 de l’Hôtel Sofitel de New York le samedi 14 mai 2011. 1 Initiales de Dominique Strauss-Kahn. 2 Nassifatou Diallo s’est...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.