Show Less

La pédagogie de l’enseignement supérieur : repères théoriques et applications pratiques

Tome 1 : Enseigner au supérieur

Series:

Edited By Denis Berthiaume and Nicole Rege-Colet

Comment enseigner de manière à soutenir la motivation et les apprentissages des étudiants? Cet ouvrage collectif répond à vingt questions que les enseignants du supérieur se posent à propos du développement de l’enseignement supérieur et de leurs pratiques pédagogiques. Les réponses apportées passent en revue les fondamentaux de la pédagogie de l’enseignement supérieur et les principes qui mettent l’enseignement au service des apprentissages des étudiants : clarifier les objectifs d’apprentissage visés par l’enseignement ; adopter des stratégies d’enseignement qui permettent aux étudiants d’atteindre les objectifs et d’exercer les compétences visées ; et, non des moindres, évaluer avec pertinence les apprentissages réalisés par les étudiants au terme de l’enseignement. Ecrit à l’intention des enseignants du supérieur et des conseillers pédagogiques, l’ouvrage propose des exercices pratiques qui permettent à chacun de se situer dans sa pratique professionnelle et de progresser dans son développement professionnel.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Chapitre 19. Comment noter les travaux des étudiants? Nicole Rege Colet et Emmanuel Sylvestre 285

Extract

Nicole Rege Colet et Emmanuel Sylvestre Chapitre 19. Comment noter les travaux des étudiants? Madame V participe à un atelier sur la notation. Enseignante de mathématiques, elle a confiance dans sa manière d’attribuer les notes aux étudiants puisque elle estime que sa méthode est fiable et objective. Lors de l’atelier, les enseignants sont répartis dans trois groupes: chaque groupe établit les notes sur la base des résul- tats, exprimés sous forme de points, à un examen écrit. Tous travaillent avec les mêmes résultats, mais les consignes pour déterminer la note diffèrent: le premier groupe calcule la note en fonction d’une échelle prédéterminée selon le nombre de points obtenus, le second en analysant la distribution des scores et le troisième en fonction de pourcentages de réussite déterminés au préalable. Lors de la mise en commun des notes obtenues, Madame V prend subitement conscience des diffé- rences: les taux de réussite sont de 61% dans le premier cas, de 80% dans le deuxième et de 50% dans le dernier. Elle en est bouleversée et comprend mieux le sentiment d’injustice que les étudiants expriment parfois vis-à-vis de la notation. INTRODUCTION Comme le relève la situation vécue par Madame V, attribuer des notes pour mesurer les prestions des étudiants est loin d’être une pratique neutre: l’usage de valeurs chiffrées ne met pas à l’abri de l’arbitraire et des inégalit...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.