Show Less

Pétrole en Seine (1861–1940)

Du négoce transatlantique au cœur du raffinage français

Series:

Morgan Le Dez

L’activité pétrolière en France a déjà plus de 150 ans d’existence. Des premières importations d’or noir jusqu’à la structuration des foyers actuels de son industrie à la veille de la Seconde Guerre mondiale, c’est à la découverte de cette histoire à la fois technique, économique et politique que nous convie l’auteur.
En France, la Vallée de la Seine est aujourd’hui l’un des principaux foyers de cette industrie, tant en terme de production que de concentration de ses établissements. Elle est surtout une région pionnière à plus d’un titre dans le développement du pétrole, secteur dont les débuts demeurent méconnus.
Prenant en compte l’ensemble des acteurs locaux, nationaux et supranationaux, il analyse le processus d’industrialisation d’un territoire si proche de la région parisienne, par une activité qui va devenir à la fois stratégique et sensible pour son environnement. Des références constantes à d’autres « régions pétrolières », en France comme dans d’autres pays, replacent cette histoire dans un cadre géographique bien plus vaste que la seule Normandie, révélant ainsi un secteur économique qui s’avère déjà « mondialisé ».

Prices

Show Summary Details
Restricted access

DEUXIÈME PARTIE - LA LENTE ÉVOLUTION VERS LA DÉPENDANCE PÉTROLIÈRE (1903-1927)

Extract

DEUXIÈME PARTIE LA LENTE ÉVOLUTION VERS LA DÉPENDANCE PÉTROLIÈRE (1903-1927) 169 Introduction À l’aube du 20e siècle, alors que la distillation des pétroles n’a pas quarante années d’existence, les débats sur la dangerosité du produit se poursuivent. Ses débouchés principaux sont encore l’éclairage, le chauf- fage et le graissage alors que de nouvelles perspectives de développe- ment se profilent avec l’émergence du transport automobile. Cependant, le raffinage du pétrole brut est une industrie fragile. Les produits pétro- liers qui en sont issus sont toujours concurrencés par le charbon, le gaz, les huiles végétales. Ils peuvent être également importés directement des pays producteurs à des prix compétitifs. Leur distribution manque également de structures organisées et est limitée géographiquement. La survie de l’industrie du raffinage semble dépendante du maintien d’un écart de tarifs douaniers à l’importation entre le pétrole brut et le pétrole raffiné. L’activité pétrolière semble rester avant tout un com- merce, source de recettes fiscales pour l’État qui ne perçoit pas encore les nouvelles perspectives d’emploi du pétrole et l’avantage de disposer d’une industrie nationale dans ce secteur. Mais dans le premier quart du 20e siècle, le pétrole voit ses usages se diversifier. La demande en produits raffinés s’accélère. Pourtant, l’acti- vité du raffinage en France va considérablement régresser (sans toute- fois complètement dispara...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.