Show Less

Les parents et l’école

Étude contrastive des rapports dans un contexte d’hétérogénéité culturelle

Antigoni-Alba Papakonstantinou

Le présent ouvrage se penche sur les rapports des parents à l’école primaire. Quels savoirs scolaires favorisent les parents ? Comment gèrent-ils les règles et les limites imposées par l’institution scolaire concernant leur implication vis-à-vis de l’école ? Quel type de relations entretiennent-ils avec les enseignants et comment se créent les contacts ? Menée dans un contexte marqué par une forte hétérogénéité culturelle, à savoir des écoles accueillant un grand nombre d’élèves issus de l’immigration, cette étude tente de répondre à ces questions délicates. Des facteurs comme le genre, le niveau socio-économique et éducatif, la performance scolaire et le statut d’immigré sont pris en compte dans la recherche qualitative présentée dans cet ouvrage.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Préface

Extract

C’est à la fois un honneur et une joie de d’introduire l’ouvrage d’Antigoni-Alba Papakonstantinou car cela relève de la dynamique de transmission et de passage. En effet, cet ouvrage est issu d’une thèse soutenue à l’Université de Paris VIII en 2010 : Les parents et l’école en Grèce. Étude contrastive des rapports dans un contexte d’hétérogénéité culturelle. La logique de transmission est ainsi assurée. Si la soutenance d’une thèse relève d’une forme d’adoubement, la publication d’un ouvrage tient du rite de passage, passage du fait de la reconnaissance non plus seulement par les pairs du monde académique, mais par les pairs appartenant à la société civile. L’ouvrage d’Antigoni-Alba Papakonstantinou traite de problèmes délicats peu abordés en Grèce, la question de l’immigration et celle des relations des parents à l’école et au savoir et ce, dans un contexte socio- économique difficile et à propos d’une école fragilisée par des mutations sociétales importantes. Il convient de noter que cette problématique n’est pas spécifique à la Grèce et que des études similaires pourraient être menées au niveau européen dans un souci comparatif et de mise en exergue des bonnes pratiques. L’autre grand mérite du travail est d’appréhender la question sans opérer une catégorisation stigmatisante des populations immigrées et incluant l’ensemble des parents. Il s’agit là d’une approche scientifique et citoyenne novatrice qui marque la personnalité intellectuelle de Mme Papakonstantinou. Il...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.