Show Less

Déplacements culturels : migrations et identités - Desplazamientos culturales: migraciones e identidades

Series:

Edited By Flores Célia Navarro, Mélanie Létocart-Araujo and Dominique Boxus

Le présent ouvrage offre un espace de réflexion sur le thème des migrations, des frontières et de leur perméabilité, en se centrant sur différents processus d’échanges interculturels et en interrogeant leur impact sur les sujets et les signes migrants, de même que sur leurs traductions dans les littératures, le cinéma et les arts visuels. Dans ce sens, le livre se penche sur les pratiques de création, sous l’angle des déplacements spatiaux et/ou symboliques. L’ouvrage vise à articuler des problématiques inhérentes à l’époque contemporaine par le biais de cinq thèmes : cinéma, art et mondialisation ; littérature et transferts culturels ; littérature, frontières, territoires ; poétiques nomades ; mobilités identitaires et de genre.
Este libro abre un espacio de reflexión sobre la cuestión de las migraciones, de las fronteras y su permeabilidad, focalizando diversos procesos de cambios interculturales y su impacto sobre sujetos y signos migrantes, tanto como sus traducciones en las literaturas, en el cine y en las artes visuales. Para ello, interroga prácticas de creación en la perspectiva de desplazamientos espaciales y/o simbólicos. La obra busca articular problemáticas inherentes a la contemporaneidad a través de cinco temas: cine, arte y globalización; literatura y transferencias culturales; literatura, fronteras, territorios; poéticas nómadas; movilidades identitarias y de género.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

INTRODUCTION: Cultures de la mobilité (Mélanie LÉTOCART ARAUJO, Dominique BOXUS & Norah DEI CAS-GIRALDI)

Extract

9 INTRODUCTION Cultures de la mobilité Mélanie LÉTOCART ARAUJO, Dominique BOXUS & Norah DEI CAS-GIRALDI1 Si la mobilité ne peut se penser en dehors de la notion de frontière, encore faut-il interroger les significations dont cette dernière est au- jourd’hui porteuse. Tout à la fois border et line. Ligne à triple connota- tion : imaginaire, culturelle et politique, qui sépare et réunit, exprimant le conflit, les tensions ou le rapport de coexistence entre Etats nations. Et bordure, territoire qui, dans le contexte actuel de création de grands blocs économiques et politiques, a plus que jamais la double significa- tion de séparation et de lieu de passage, d’imitation et de réfraction, tant pour le sujet qui se déplace que pour les sociétés qui l’habitent. Notion contradictoire plutôt que clé de compréhension des problématiques possibles et réelles qu’elle soulève, elle peut sembler petite et ridicule, tant les réalités qu’elle sépare sont semblables, en même temps qu’im- mense et insaisissable, particulièrement dans la dimension que l’univers numérique lui confère. Sa limite inférieure est la marque indélébile d’une ségrégation qui trouve à se décliner dans les refus de la différence, autant de genre que culturelle, politique, raciale. En Occident comme en Orient, la frontière s’inscrit depuis l’Anti- quité, que ce soit en rapport avec la construction de chaque culture qu’en relation avec les différences que l’on...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.