Show Less
Restricted access

Le regard étranger

L’image du Burundi dans les littératures belge et française

Series:

Juvénal Ngorwanubusa

Troisième volet du Grand Œuvre consacré par Juvénal Ngorwanubusa à son pays, le Burundi, ce livre se penche cette fois sur l’image que les romans, belges et français , du XX e siècle, donnent de ces contrées qui bordent le lac Tanganyika.
Ce faisant, l’auteur convie son lecteur à une nouvelle exploration du XX e siècle mais aussi à une étude minutieuse de la persistance des clichés dans l’imaginaire littéraire occidental, particulièrement lorsqu’il s’agit de pays jadis qualifiés d’exotiques et d’événements tragiques liés aux Indépendances et à leurs suites. Ces événements, l’on persiste souvent à les décrypter à partir des seuls schémas de lecture occidentaux.
Bel outil de méditation par ailleurs sur les relations Histoire/Fiction, notamment à l’égard de pays éloignés, cette étude concerne aussi bien les fictions de Pierre Ryckmans, qui fut gouverneur général du Congo belge et du Ruanda-Urundi, que SAS broie du noir de Gérard de Villiers. Elle amène subtilement, et indirectement, à une précieuse connaissance d’un pays francophone parmi les plus méconnus.
Où l’on constate aussi que la Fiction n’est pas Tout.
Show Summary Details
Restricted access

Préface

Extract



Avec ce livre, Juvénal Ngorwanubusa clôt une trilogie qui constituera, longtemps, une pierre d’angle pour la conscience burundaise, mais aussi un parcours incontournable pour ceux qui entendent s’intéresser à ce pays de l’Afrique des Grands Lacs. Celui-ci occupe rarement, il est vrai, la place que l’on dirait aujourd’hui « médiatique ». C’est qu’il ne privilégie pas l’écho du relais à la résolution en interne de ses problèmes.

Le Burundi, on l’oublie trop souvent, opposa, sous le règne du Mwami Mwezi Gisabo1, une résistance farouche aux troupes de l’empire allemand soucieux de participer à la mainmise européenne sur l’Afrique, concoctée « légalement » par le Congrès de Berlin en 1885. « Petit pays » dont l’Histoire est pourtant fort intéressante et singulière, le Burundi est encore considéré, à tort, avec l’œil négligent ou réducteur des gens hâtifs ou intéressés par leurs rapines. La trilogie écrite par Juvénal Ngorwanubusa rendra plus difficiles ces simplismes commodes. Elle est à sa façon celle d’un intellectuel engagé.

L’auteur de ce livre recourut tout d’abord à la fiction, dans Les Années avalanche2, pour mettre en scène les contradictions qui déchirèrent son pays après le retour à l’indépendance en 1962. Assombrie par l’assassinat du prince Louis Rwagasore, celle-ci déboucha assez rapidement sur une longue période de déstabilisation et de drames qui connurent leur acmé durant la dernière décennie...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.