Show Less
Restricted access

Et Jean-Baptiste Say… créa l’Entrepreneur

Préface d’André Tiran

Series:

Société Internationale Jean-Baptiste Say

À la fin du 18e siècle, l’initiative individuelle a été magnifiée pour permettre à l’économie de sortir de son état de passivité et de sclérose. Jean-Baptiste Say (1767–1832), économiste français et partisan de la révolution française, a produit une théorie générale de l’entrepreneur où l’innovation tient une place essentielle. L’entrepreneur peut être à la fois gestionnaire, capitaliste, innovateur. Say créa l’entrepreneur et le dota de moult charismes : esprit de conduite, génie des affaires, capacité d’entreprendre, sens du risque et d’initiative, création de valeur et d’emplois, grandes capacités gestionnaires, etc. Il s’agit d’un entrepreneur que les politiques et les « forces actuelles de marché » cherchent à ressusciter pour donner un nouveau souffle à notre économie léthargique.
Les auteurs de l’ouvrage discutent de la notion et de la fonction de l’entrepreneur dans l’œuvre de Say pour montrer son actualité économique, sociale et politique. Ils présentent aussi le contexte économique et intellectuel à partir duquel a émergé la théorie de l’entrepreneur. Entrepreneur, professeur, journaliste, lui-même, Say… créa l’entrepreneur et a légué à l’analyse (et à la philosophie) économique un « outil » de sortie de crise.
Show Summary Details
Restricted access

Avez-vous lu Say ?

Extract



André TIRAN

UMR CNRS TRIANGLE Université de Lyon, France

Le thème de l’entrepreneur est devenu très populaire aujourd’hui, non seulement d’un point de vue académique, dans le courant économique dominant, mais d’une façon plus générale dans les médias, dans les réflexions de toutes sortes, dans les institutions. Les cours d’entrepreneuriat existent aussi bien dans les écoles d’ingénieurs, que dans les facultés de médecine, et les facultés des Arts et Lettres. Il existe un grand nombre de revues académiques consacrées aux études sur l’entrepreneur et les organisations. La politique économique, en désespoir de cause et pour trouver un relais, un moteur de croissance, a fait de la question un de ses axes politiques.

Mais que signifie exactement le terme d’entrepreneur, que finance-t- on dans l’entrepreneuriat, comment faut-il le caractériser, comment faut-il le décrire ? Il existe différents concepts sur ce qu’est l’entrepreneur, une activité entrepreneuriale avec des contenus assez différents, qui utilisent des termes polysémiques. Pour le courant économique dominant, l’entrepreneur représente un champ d’application spécialisé, étudié tantôt en termes de management de l’entreprise, de création de nouvelles entreprises, de création de nouveaux produits, d’emploi autonome. La caractéristique de cette approche c’est une étude fragmentée qui ne permet pas d’avoir une vision globale, claire et précise, de la fonction d’entrepreneur. La notion de risque et d’incertitude...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.