Show Less
Restricted access

L’eau en partage

L’activation des règles dans les rivalités d’usages en Belgique et en Suisse

Series:

David Aubin

Au fil de l’eau, les usagers sont nombreux et entrent en concurrence pour l’appropriation et l’usage de la ressource ; les comportements des riverains à l’égard des gestionnaires de barrages en sont un exemple. Car le partage de l’eau ne va pas de soi, en dépit des nombreuses règles qui le régissent, et il donne souvent lieu à des rivalités d’usages, c’est-à-dire à des affrontements pour son appropriation. Dans cet ouvrage, l’auteur montre comment les usagers parviennent à résoudre ces rivalités et à conclure des arrangements locaux au moyen d’une activation des politiques publiques et des droits de propriété existants. Il s’appuie sur l’idée selon laquelle la forme prise par l’arrangement local dépend étroitement des règles à disposition de chaque usager. Celle-ci est déclinée sous la forme d’hypothèses et est soumise à une comparaison de cas situés dans les bassins versants de la Vesdre en Belgique et du Val de Bagnes en Suisse. La démarche consiste à apprécier le poids relatif des droits de propriété sur l’eau, notamment la propriété foncière, par rapport aux différentes injonctions et interventions publiques visant à influencer le comportement des usagers et à redistribuer l’accès à la ressource. Il apparaît alors que les politiques publiques sont très souvent sollicitées dans les rivalités, y compris par les propriétaires, et qu’elles produisent des effets contrastés sur la répartition des usages de l’eau.
Contenu : Usages et gestion de l’eau – La résolution des rivalités d’usages – Rivalités d’usages dans le bassin de la Vesdre – Rivalités d’usages dans le Val de Bagnes – L’activation et la confrontation des règles dans les rivalités d’usages.